Créer/modifier une page Wiki

Utilisateurs connectés

30 utilisateurs connectés

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

DiversSEL

Monnaies sociales et alternatives à la monnaie (d'après Ph. Merlant et P. Viveret) Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter
Les pages du site sont largement ouvertes à la réflexion concernant les Systèmes d'Echanges Locaux. Néanmoins le système Eco-Sociétal? ou la Coopérative E-S en cours d'étude sont différents de ceux-ci et ils ne doivent pas être confondus. Les avantages et inconvénients comparatifs des uns et des autres sont détaillés dans la page Comparatif Coop-SEL.


Si le micro-crédit ou le fonds éthique tentent de corriger la rigueur du libéralisme mondialisé, ailleurs, de nouvelles règles du jeu s'élaborent. En petits groupes autonomes, le SELISME, "mouvance" originale, perdure en France. D'autres démarches comparables se multiplient de par le monde. Cette refondation économique passe par la création et la gestion de monnaies locales.

La phase a) de l'écooprojet offre une perspective commune à cet élan: créer un mouvement écoocivique pour l'institutionnalisation du sociétalisme. L'utopie réalisable s'adresse aux petits groupes.


MONNAIES SOCIALES ET ALTERNATIVES À LA MONNAIE

D'après PHILIPPE MERLANT ET PATRICK VIVERET

Hors des circuits commerciaux et financiers traditionnels
- des réseaux informels de solidarité
--> se mettent en place dans nombre de pays.
- leur action est prise en compte par les autorités

Le troc
- forme d’échange économique la plus vieille du monde
- revient aujourd’hui à la mode pour incarner une certaine modernité.
- est remis en selle par l’économie sociale.

De nos jours, on ne troque plus seulement des objets
- mais aussi du temps
- de l’entraide
- du savoir
- des compétences
- de l’attention aux autres.

Toutes sortes de choses de la vie quotidienne
- qui entretiennent des solidarités
- alimentent des réseaux
- nourrissent la convivialité, le " vivre ensemble ".

Avec les systèmes d’échange partagés
- se développe une économie invisible
- démultipliée par des initiatives d’épargne et de crédits originales



Quelques exemples, loin d’être exhaustifs, de la planète solidaire.



"France"

Les Sel

Grégoire initie Bernadette à Internet
- Bernadette fait découvrir la cuisine provençale à Mélusine
- Mélusine garde les enfants de Bertrand
- 40 000 Français se rendent service
--> à travers des systèmes d’échanges locaux
--> connus sous le nom de Sel.

Lancés en Ariège,
- près de 400 réseaux
- dans 93 départements.

Le principe est simple : échanger
- des biens
- des services
- des savoirs
- par le biais d’une " monnaie " locale.

Pas de francs ni d’euros en circulation
- chaque coup de main, chaque enseignement
--> est comptabilisé en monnaie fictive
- Certains comptent en grains de Sel
--> d’autres en piafs ou en fleurs

La plupart des groupes accueillent entre cent et deux cents adhérents
- Les Sel ruraux s’adressent souvent à une population aux faibles moyens
- Les citadins, davantage à des adhérents désireux de sortir de l’anonymat des grandes villes.

Aucun Sel ne ressemble à un autre
- c’est leur force et leur faiblesse.

Des artisans du bâtiment, en Ariège, ont intenté un procès à des adhérents
- Motif : la réparation d’un toit dans le cadre des Sel
--> concurrence déloyale
- Ils ont perdu en appel
--> mais l’épisode a marqué les esprits.
--> le Sel de Paris souhaite qu’une loi reconnaisse officiellement l’existence de ces nouveaux systèmes d’échange.

D’après Étienne Séguier



"États-Unis"

Le time-dollar de l’entraide

À 72 ans, Barbara se sent parfois trop fatiguée pour faire ses courses
- deux fois par semaine, elle fait appel à Jeffrey, 34 ans
- Jeffrey gagne ainsi deux time-dollars.
- Il les réutilise en les donnant à la jeune fille qui vient donner des cours de soutien scolaire à son petit garçon
- Barbara récupère ses deux time-dollars en lisant des contes aux enfants de son quartier le samedi après-midi...

Dans trente villes des États-Unis, des communautés se sont formées pour bénéficier de cette nouvelle monnaie non imposable.
Elles peuvent aussi bien regrouper
- 200 personnes âgées à Miami
- 70 000 individus de tous âges, comme dans cette banlieue pauvre de Saint-Louis?

Pour chaque service rendu, un certificat est signé par le bénéficiaire
- Une Time Bank
--> gère les comptes de chacun
--> centralise offres et demandes de service

Le time-dollar repose sur l’idée que tout le monde a besoin de tout le monde
- les étrangers deviennent des voisins,
- les voisins deviennent des amis
- même ceux qui ne bénéficient pas de l’économie de marché ont aussi une richesse à offrir

Edgar Cahn est le président fondateur du Time Dollar Institute de Washington.



"Japon"

Les héritiers du yui et du ko

Au premier regard
- ce sont des associations comme les autres et leurs membres
--> consacrent du temps à des personnes âgées ou handicapées
--> leur apportent de l’aide ou des soins

L’originalité du système réside dans la rémunération des bénévoles
- Ils possèdent un "livret épargne-temps"
- Ils y accumulent leurs heures de travail sous forme de points.

Chacun peut, ensuite, utiliser ce "crédit-temps"
- afin de bénéficier de services similaires ou différents
- pour lui-même ou sa famille.

Ces systèmes d’assistance
- sont encouragés par les pouvoirs publics
--> comme complément efficace aux services assurés par l’État.

Une commission composée de fonctionnaires et de citoyens
- fixe le cadre des activités que ces associations prennent en charge
- fixe les aides financières dont elles bénéficient
Ce Conseil national d’entraide assure de manière collective la formation des bénévoles.

De tels réseaux d’échange ne sont pas nouveaux au Japon
- Autrefois, la société traditionnelle fonctionnait avec le yui
--> réseau d’entraide pour le repiquage du riz, par exemple
- et le ko
--> financement mutuel reposant sur des dépôts en argent et en nature.

D’après Adélaïde Colin



"Italie"

Des banques qui stockent le temps

Valoriser leurs activités non salariales du quotidien
- défi lancé par un groupe d’Italiennes de la région de Bologne.

En 1991, la première Banque du temps y est créée
- sur les mêmes principes que les Time Banks américaines
--> elle organise les emplois du temps des volontaires
--> selon l’offre, la demande et les compétences de chacune
--> comptabilise les heures en crédit ou en débit

Aujourd’hui, plus de 260 Banques du temps
- qui regroupent chacune de dix à 100 personnes
--> sont recensées à travers toute l’Italie.

Les Banques du temps ont une spécificité
- le lien très fort avec les administrations locales

Les administrations locales sont
- dans presque tous les cas
--> à l’origine de leur création.

Mairies et services sociaux offrent finances, parfois locaux.
L’administration répond ainsi à une revendication
- exprimée dans un débat sur le "mieux vivre social" des années 80

Le système des Banques du temps reste un excellent moyen
- de resserrer le tissu social
- de valoriser le temps des femmes italiennes
--> dans une société qui les cantonne à un rôle traditionnel.

D’après Dorothée Drevon



"Argentine"

Le troc contre la crise

Des voisins solidaires de la banlieue de Buenos Aires
- ont donné naissance au troc par hasard
--> en échangeant un surplus de potager.

L’expérience, d’abord locale
- devint rapidement régionale
- puis nationale.

En trois ans, des milliers de familles argentines
- victimes de la crise et du chômage
- ne bénéficient ni du RMI
--> ni de l’assurance chômage
--> ni d’allocations familiales
- ont adhéré aux clubs de troc.

Aujourd’hui, ils sont plus de 400 000
- à échanger des produits ou des services
--> dans les 500 clubs de troc reliés par le Réseau global.
- Grâce à ce système élaboré
--> de centralisation
--> de comptabilité en micro-crédits
- la "monnaie sociale" matérialise le troc
--> est une réponse efficace à la détérioration de la qualité de la vie.

Le gouvernement a compris l’importance de cette économie solidaire.
- Il a déclaré le système "d’intérêt social".

D’après Claire Lamotte



"Québec "

Des syndicalistes capitalisent

Travailleur et actionnaire!
Au Québec, le principal fonds de pension
- le Fonds de solidarité
--> son nom officiel
- est détenu par le premier syndicat de la Belle Province
--> la Fédération des travailleurs du Québec.

Plus de 400 000 travailleurs
- soit près d’un actif sur neuf
- lui ont confié leur pécule
--> afin de s’assurer une meilleure retraite

Les ambitions de ce fonds
- depuis sa création en 1983
--> faire fructifier les économies de ses actionnaires
--> maintenir l’emploi.

Sur dix ans
- rentabilité en moyenne de l’ordre de 7 %.

Côté emplois
-1 600 entreprises ont bénéficié de ses investissements.
- sauvegarde ou création de 90 000 postes.

Le fonds investit
- dans les entreprises classiques
- dans les jeunes pousses prometteuses.
Il a ainsi été le premier à croire en l’avenir des biotechnologies.

Aucune initiative similaire n’existe pour le moment en France.
- mais la CFDT a exprimé son intention de suivre cet exemple
--> histoire de peser de l’intérieur sur la mondialisation.

D’après E.S.



"Cameroun"

Le coup de pouce du micro-crédit

À Ekounou
- quartier populaire de Yaoundé
- l’atelier de couture d’Estelle connaît une renommée enviable.

Camerounaise de 23 ans
- elle gagnait sa vie au coup par coup.
- une femme de son quartier lui a conseillé d’aller voir
--> l’antenne d’Action contre la faim présente à Ekounou
--> qui prête de l’argent aux femmes
--> souhaitant démarrer une activité de production ou de vente.

Avec 15 000 francs CFA
- 150 F ou 22,87 euros
- Estelle a pu
--> acheter une machine à coudre à pédale
--> monter son petit atelier
- La pièce est minuscule
--> en béton et tôles ondulées.
--> deux grandes ouvertures offrent une bonne luminosité.

Aujourd’hui, Estelle fabrique
- des vêtements sur mesure
- des sacs, des poupées.

Son frère travaille avec elle, sur la machine.
- ils ont pu rembourser la petite somme prêtée
- ils font vivre une famille élargie : père, mère, aïeux, cousins.

Estelle n’a pas hésité à se lancer
- le système du prêt ne lui était pas inconnu
- la pratique traditionnelle de la tontine
- permet depuis longtemps aux femmes africaines
- de mener à bien des projets
- grâce à une mise de fonds commune
- dans les villages ou les quartiers.

Les institutions publiques
--> ministère des Affaires étrangères
--> Agence française pour le développement
--> les ONG
- les sociétés privées
--> s’intéressent au micro-crédit
--> depuis le succès de l’initiative lancée au Bangladesh dans les années 70.

Ce type de financement
- connaît un succès grandissant
--> au Cameroun, et dans toute l’Afrique.

Cependant ses limites sont connues.
- le micro-crédit permet de lutter contre la pauvreté
--> uniquement dans les zones qui bénéficient déjà d’une activité diversifiée


Vers un monde du Troc
4 avril 2004
Arlette zufferey
présidente de l’association Troc-Actif?

Le troc en Suisse aussi...

Depuis 7 ans, Troc-Actif? existe en Valais
- comparable aux SEL
- mais l’unité d’échange est l’heure
--> monnaie équitable entre toutes
- une h. d’un être humain vaut une h. d’un autre être humain,
--> quelle que soit l’activité exercée.

Pas de misère en Suisse ?
- ici, la pauvreté est relationnelle
- les premiers membres ont adhéré par souci d’entraide
--> une tradition, en Suisse
- puis se sont rendus compte des bienfaits de l’économie de solidarité
--> meilleure estime de soi
--> rencontre avec l’Autre (étranger, inconnu...)
--> mise en pratique au quotidien de l’éco-citoyenneté.

Lentement mais sûrement, Troc-Actif?
- sert de lien entre des personnes isolées
--> qui placent l’humain avant le profit
--> qui veulent participer à un monde plus juste
--> dans le respect de l’environnement.

L’association, c’est
- 5 journaux annuels
- des animations
- un site Internet : troc-actif.com.

Demandez un specimen de notre journal papier
-

Créé par: admin Dernière modification: Jeudi 08 de Mai, 2008 19:34:03 CEST par admin


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki