Créer/modifier une page Wiki

Utilisateurs connectés

13 utilisateurs connectés

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

MonnaiePublique

3 - TRANSITION DEMOCRATIQUE
7 - TECHNIQUE SITE
1 - BIENVENUE > 1.6 - La monnaie
Proposition de loi d'Alain Vidal : Libérer la monnaie Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter

Aux parlementaires

Privilèges hérités de l’Ancien Régime, les intérêts sur la monnaie privée créée par les banques doivent être abolis

Pour une loi

donnant aux Etats le contrôle d’une monnaie publique sans intérêts


Chaque jour, à cause des intérêts qui réduisent le pouvoir d’achat, des commerçants déposent leur bilan, des paysans vendent leur ferme, des gens se retrouvent au chômage, des hôpitaux, des écoles, ne sont pas construits, des étudiants arrêtent leurs études, des familles ne partent plus en vacances, des gens se retrouvent à la rue…

Payons le travail des banquiers, mais pas les intérêts.
Sans production de biens et de services, la monnaie ne serait rien, n’aurait aucune utilité, aucune valeur.
L’ennui, c’est que les banquiers confondent la monnaie avec les richesses produites à l’extérieur des banques.
L'argent n'est qu’un permis d’acheter, une représentation chiffrée, sur ordinateur, des biens et des services.
Les marchandises commercialisées n’appartiennent pas aux banquiers, ils n’ont donc pas à en prélever des intérêts.
Seul le capital emprunté devrait être remboursé. C’est à l’Etat de contrôler ce bien public qu’est la monnaie.


Les intérêts pris par les banquiers, provoquent une pénurie d’argent chez les consommateurs.
La monnaie sans intérêts, c’est la garantie d’un pouvoir d’achat correspondant aux biens et aux services produits dans le pays.
Pour qu’une production soit vendue il faut et il suffit qu’elle soit achetée.
Pour qu’elle soit achetée, il faut et il suffit que la quantité de monnaie en circulation soit égale à la valeur de la production.

Aux USA, en 1861, l’Etat reprit le contrôle de l’émission et de la circulation d’une monnaie sans intérêts.
La production agricole et industrielle redémarra, le chômage disparut.
En 1865, après l’assassinat du président Lincoln, les banques privées imposèrent de nouveau une monnaie avec intérêts.
En dix ans, le pouvoir d’achat chutant de moitié, il y eut 55 000 faillites avec tout un cortège de chômage et de misère..
Logique, car les banquiers, avec les intérêts, prenaient la moitié de l’argent que les gens gagnaient en travaillant.


Une idée reçue à combattre, seuls ceux qui empruntent paieraient des intérêts, et bien non !
Quand nous achetons un bien ou un service, nous payons toujours une part d’intérêts intégrés au prix.
En effet, les intérêts liés aux prêts pour investissements sont répercutés dans tous les prix, jusqu’aux consommateurs.
Tous, nous payons des intérêts, directement ou indirectement…Même un SDF qui achète du pain.
Résultat, des gens s’appauvrissent, même en travaillant.

Une heure pour faire un gâteau au chocolat, seulement 10 secondes pour créer 1 milliard d’euros.
La création d’argent, ça ne coûte quasiment rien en terme de travail réel.
Par contre, pour payer les intérêts, vous devrez travailler, produire un bien ou un service dont la valeur ira au banquier.
Quand les banques privées contrôlent la monnaie, le pouvoir d’achat est réduit de 33% par les intérêts.


Plus un pays produit de richesses, plus il s’endette, car les nouvelles marchandises ne seront achetées que par de l’argent d’endettement, puisque créé avec intérêts par les banquiers. Conséquences : l’argent payant nous force à produire toujours plus, dévastant la planète et répandant la misère.
Dans une économie de marché, il est normal de rembourser le capital en travaillant, et de payer le service bancaire.
Par contre l’intérêt, véritable racket, doit être aboli.
Les intérêts représentent, en moyenne, 33% du prix hors taxes des biens et services que nous consommons.
200 milliards €, pour de simples lignes d’écriture sur ordinateur, c’est l’équivalent de 75% du budget de la France !
Sans les intérêts, en conservant le même pouvoir d’achat, nous pourrions travailler un tiers de temps en moins !


Depuis 250 ans, la monnaie non payante, sans intérêts,

a été et demeure une réalité en Amérique et en Europe


Venant d’Amérique, Benjamin Franklin, en 1750, s’étonnait de voir une foule de chômeurs et de mendiants dans les rues de Londres. Il décrivait ainsi les colonies d’Amérique: «Impossible de trouver de population plus heureuse et plus prospère sur toute la surface du globe…Dans les colonies, nous émettons notre propre papier-monnaie, nous l'appelons Colo Script, et nous en émettons assez pour faire passer facilement tous les produits des producteurs aux consommateurs… nous contrôlons notre pouvoir d'achat et nous n'avons aucun intérêt à payer à personne.»

Sous la pression des banquiers anglais, le Parlement anglais interdit cette pratique, obligeant les colons à utiliser une monnaie à intérêts, en quantité insuffisante. La circulation monétaire dans les colonies se trouva ainsi diminuée de moitié en un an, « à tel point que les rues des colonies étaient remplies de chômeurs.» dit Franklin.

Et à propos de la décision de Lincoln d’émettre une monnaie sans intérêts, Lord Goschen, porte-parole des Financiers, écrivit dans le London Times :
«Si cette malveillante politique financière provenant de la République nord-américaine devait s'installer pour de bon, alors, ce gouvernement fournira sa propre monnaie sans frais. Il s'acquittera de ses dettes et sera sans aucune dette. Il aura tout l'argent nécessaire pour mener son commerce. Il deviendra prospère à un niveau sans précédent dans toute l'histoire de la civilisation. Ce gouvernement doit être détruit, ou il détruira toute monarchie sur ce globe.» La monarchie des contrôleurs du crédit..

Finalement, le 23 décembre 1913, le Congrès américain votait la loi de la Réserve Fédérale, qui enlevait au Congrès lui-même le pouvoir de créer l'argent. Les banquiers privés avaient gagné la partie. Un membre du Congrès, Charles A. Lindbergh déclara: «Cette loi établit le plus gigantesque trust sur terre. Lorsque le Président Wilson signera ce projet de loi, le gouvernement invisible du Pouvoir Monétaire sera légalisé... le pire crime législatif de tous les temps est perpétré par cette loi sur la banque et le numéraire.»

Salmon P. Chase, Secrétaire du Trésor sous Lincoln, déclara publiquement, peu après le passage de la loi :
«Ma contribution au passage de la loi des Banques Nationales fut la plus grande erreur financière de ma vie. Cette loi a établi un monopole qui affecte chaque intérêt du pays. Cette loi doit être révoquée, mais avant que cela puisse être accompli, le peuple devra se ranger d'un côté, et les banques de l'autre, dans une lutte telle que nous n'avons jamais vue dans ce pays.»

L’'industriel Henry Ford:
«Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin.»

Et Thomas Jefferson, troisième président des Etats-Unis? :
« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu'une armée debout. Celui qui contrôle l'argent de la nation contrôle la nation. »

En 1933, à Wôrgl, en Autriche, une ville de 4 300 habitants, la municipalité éradiqua le chômage en 11 mois par l’émission d’une monnaie franche. Les employeurs embauchèrent à tour de bras, le niveau de vie de chacun s’améliora, et les finances publiques se redressèrent, un pont en ciment armé porte encore l’inscription : « Construit avec de l’argent libre ». En France, en 1956, à Lignières-en-Berri?, cette même monnaie franche redressa en un an une ville ruinée par l’exode rural. Chaque fois, la justice, saisie par les banques, y mit un coup d’arrêt.

Aujourd’hui, en France, en Grande-Bretagne?, en Allemagne, et ailleurs en Europe, des quartiers, des villes, des régions, utilisent de la monnaie sans intérêts. A Ithaca, aux USA, des particuliers, des commerçants, des médecins, des dentistes, des garagistes, des restaurants etc…organisés en un vaste réseau, utilisent une monnaie non payante pour un montant annuel de 2 millions de dollars. Dans une vingtaine de villes américaines et canadiennes des réseaux analogues se développent. En Argentine, des millions de personnes peuvent vivre grâce à cette monnaie.

Les opinions publiques doivent se faire entendre pour que les Etats reprennent le contrôle de la création et de la circulation d’une monnaie sans intérêts.

Comme à Nantes, constituons des collectifs « Libérer la Monnaie »

Dans les quartiers, les entreprises, sur la place publique, devant les banques, manifestons pour une loi donnant aux Etats le contrôle d’une monnaie publique sans intérêts une monnaie dont la valeur totale serait égale à celle des biens et services produits.

Contact et envoi des signatures de soutien à la proposition de loi: Alain Vidal, 5 avenue Louis Vasseur 44000 Nantes - vidal.mothesatwanadoo.fr
Télécharger la pétition: http://www.societal.org/docs/petition-monnaie.pdf

Créé par: admin Dernière modification: Jeudi 08 de Mai, 2008 19:52:06 CEST par admin


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki