Créer/modifier une page Wiki

Utilisateurs connectés

11 utilisateurs connectés

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

PIPetStructures

4 - COOPERATIVE SOCIETALE > 4.2 - COOP > Outils
Réflexions sur les structures sociétales, et caractéristiques logiques d'une PIP Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter

A - Réflexions sur les structures économiques des groupes écosociétaux



1- Organisation du système économique d'une petite structure Ecosociétale. (moins de 15 personnes)


Dans ce cas, l'ensemble des personnes se connaît, le système est basé sur la confiance réciproque, et sur un besoin d'égalité, de solidarité, voire d'un certain communautarisme. En conséquence, l'ensemble des salaire est au même niveau (Coefficient d'Utilité Sociétale unique ), et le taux de Contribution Eco Sociétale ( CES = sociétaxe) est aussi unique . Autre conséquence, le circuit économique est simplifié (échange généralement fait de gré à gré, et productions "à la commande"), ce qui laisse la possibilité d'une gestion sur papier de la monnaie, avec centralisation régulière des informations individuelles, comme dans le cas d'un SEL.


Le schéma organisationnel est celui-ci:

-Chacun note ses heures de travail, et crée les mercis correspondants (10 mercis par heure de travail)

-Chacun note ses dons (à qui le travail a été donné, et pour combien de mercis).
Le montant final du dons est de 15 mercis par heure de travail (10 correspondent aux mercis créés par le travail, et 5 correspondent au CES qui créera les Revenus Sociaux).

-Chacun note ses acquisitions (de qui le travail a été reçu, et pour combien de mercis), et détruit les mercis correspondants.

A la fin de chaque période (chaque semaine, ou quinzaine par exemple), le groupe fait ses comptes, et intègre en particulier le salaire de ceux qui ont travaillé pour l'administration de la structure . Le montant correspondant est alors détruit sur les comptes de ceux qui ont acquis quelque chose au cours de la
période concernée, au prorata du prix des biens acquis (ceci correspond à la destruction différée de la CES).

La somme des mercis détruits au titre du CES (5 mercis par heure de travail "achetée") est distribuée comme RS pour la période suivante, et aussitôt créditée sur chaque compte, à égalité pour tous.

2- Organisation du système économique d'une moyenne/grande structure E.S. (plus de 50/plus de 100 personnes)


Cette structure fonctionne essentiellement comme la petite structure, à ceci près qu'il n'est plus possible de réunir régulièrement les comptes en petit comité. L'utilisation d'une aide informatique est donc indispensable. La "charge" sur chaque participant est plus ou moins identique, sauf que chacun est invité à entrer ses données d'activité sur une page web, à intervalle régulier.


Pour faciliter la mise à jour des infos, les échanges à travers la fonction "site marchand" sont encouragés. En effet, sur ce site, chaque participant peut aussi bien donner (et donc voir les mercis correspondants créés sur son compte), qu'acquérir (et donc voir les même mercis détruits). Le site ajuste les comptes pour la TES correspondant aux RAnm (TES différé) et pour les RS (crédit grâce aux mercis du TES "immédiat") à chaque période (semaine). Afin d'être rapidement "rémunéré", chacun à intérêt à déclarer aussitôt son travail. Il est alors invité à déclarer aussi à qui ce travail a été donné (on vérifie ainsi que le travail déclaré correspond bien à une production).

Bien évidemment, l'anonymat est préservé, et chacun n'est identifié que par son numéro personnel et anonyme de sociétaire.

Le site internet peut aussi être doublé de sites de vente physiques (les magasins coop), qui fonctionnent sur le même mode, puisque les articles disponibles dans le/les magasin(s) sont répertoriés sur le site. Chaque don effectué en magasin est aussitôt reporté sur internet, et les comptes sont mis à jour.


Ces structures peuvent commencer à introduire les notions de CUS . Je suggère que chacun choisisse son CUS, selon son activité actuelle (ce qui rendra forcément les multi-activités tels que Norman très heureux!). L'Indice Sociétal de chaque production est établi par sondage au moment de l'acquisition, par sondage possible pendant un certain temps après l'acquisition (client content/pas content), et par définition de groupes d'étude du domaine de production (experts, associations de consommateurs, etc). Par défaut, l'indice sociétal est de 1 (CES=100% du taux moyen). Le temps de résidence de la production au sein du magasin (réel ou virtuel) fait progressivement augmenter le CES sur le produit, car ce temps indique le besoin ressenti dans la population.


Les produits acquis sont expédiés en port dû à l'acquéreur par les magasins (marchandises stockées en magasin), ou par les producteurs (marchés de gré à gré, type priceminister.com).


3- Organisation du système économique d'une structure E.S. intermédiaire (15-50 personnes)


Ce type de structure, en fonction de l'éclatement géographique qu'elle subit, peut soit être un collectif de petites structure, dans lesquelles les comptes sont fait régulièrement puis transmis au central, soit une structure identique à celle de plus grande importance. Le choix dépend aussi des moyens d'accès à internet, et donc au site centralisé de la coop E.S., des différents collectifs.
Par exemple, il est envisageable que les collectifs locaux proposent sur le site E.S. général leurs productions, tout en continuant à commercer de gré à gré en leur sein. Lors de la séance hebdomadaire ou bi-hebdomadaire de compte, les infos personnelles notées sur papier sont transmises au site général, et intégrées au fonctionnement coopératif national, voire mondial.


B- Réflexions sur les fonctionnalités de la PIP


Dans le cadre d'un E.S. monté en Intelligence Collective, il m'était déjà apparu que l'idéal était de faire de chaque PIP la source et le puits monétaire de son propriétaire. En poursuivant dans cette voie, j'en suis arrivé aux conclusions suivantes. En particulier, chaque PIP doit:

- Créer la monnaie correspondant au travail de son propriétaire, sur déclaration de celui-ci (temps et CUS)

-Détruire la monnaie correspondant aux acquisitions de son propriétaire, sur déclaration de celui-ci, corroborée par la déclaration similaire du donneur sur sa propre PIP.

- Enregistrer les dons effectués par son propriétaire (symétrique de la proposition ci-dessus pour les producteurs indépendants: artisans, agriculteurs, artistes...)


- Pouvoir bloquer le création de salaire lorsque le travail déclaré ne semble pas donner lieu à production réelle (i.e. pas de ventes enregistrée). Ceci intervient lorsque la somme de monnaie créée pour activité dépasse un certain montant sans enregistrement de la destruction monétaire correspondante due au don de la production. Dans le cas des salariés d'entreprises, la PIP de l'employée est subordonnée à celle de l'entreprise, qui enregistre la somme de RA versés, et la somme des dons effectués. Par ce mécanisme, nous empêchons que des particuliers ou des entreprises ne déclarent travailler sans produire, ou bien ne produisent sans écouler la production (trop chère, pas de demande, mauvaise qualité, etc). Au delà d'un certain seuil, la création monétaire est bloquée, jusqu'à enregistrement de suffisament de dons pour rétablir l'équilibre monétaire. Alors seulement, la création de salaire peut reprendre.


- Peut créer un "crédit" pour son propriétaire, basé sur un calcul identique pour tous, par exemple un certain pourcentage du RA moyen des x derniers mois, avec éventuellement progression non linéaire en fonction du dit salaire moyen (plus il est elevé, plus le pourcentage est haut, car les besoins élémentaire sont alors satisfaits avec une fraction moins importante du salaire). Ce crédit est retiré (en fait "non créé") à chaque période sur le montant du travail déclaré par le propriétaire. Plusieurs crédits peuvent s'accumuler, à condition que le montant total ne dépasse pas le pourcentage précité du salaire moyen.


- Transmettre ses données (heures travaillées, CUS, acquisitions, dons, CES détruite, etc) à un serveur régional, qui correspond avec ses voisins pour établir les statistiques économiques sur une zone d'ampleur au moins nationale.


- Recevoir du serveur régional les informations nécessaires à son fonctionnement et aux décisions de son propriétaire (courbes des CUS et Indice Sociétal du secteur d'activité, fonctions de calcul de crédit, facteur d'équilibrage si utilisé, montant du ticket modérateur, etc)


- Autoriser la destruction comme CES d'un certain montant pour utilisation de services collectifs (médecins, aides à domicile, garde d'enfants, etc), en fonction des données statistiques du serveur régional sur le droit aux aides collectives.

- Etre communicante avec ses semblables (port infra-rouge?) et avec les serveurs régionaux (quel protocole et type de connexion?)

- Pouvoir être identifiée comme authentique par ses semblables, et par les serveurs régionaux, sachant que dans le cadre d'un développement "open source", aucun plan, programme ou code n'est secret, et que donc chacun pourrait se construire une autre PIP, et s'en servir pour certains trafics. Il faut donc imaginer un système qui, tout en étant public, permette l'authentification des PIP "officielles", i.e. celles données à tout individu lors de sa naissance.

En tant qu'objet physique porté individuellement, la PIP devrait posséder un socle fixe, normalisé pour faciliter les déplacements, qui serait utilisé aussi bien pour recharger la batterie (en cas de PIP alimentée par batterie) que pour communiquer avec le serveur régional. Ainsi, chacun en rentrant chez lui après sa journée pose sa PIP sur son socle. Elle se recharge durant la nuit, et en même temps communique avec le serveur.



Proposition Brieuc

Catégoriser les PIP selon qu'elles sont à vocation commerciale où privée: une PIP commerciale (celle du producteur, du commerçant en tant que personne morale) sont à vocation commerciale, et DOIVENT donner lieu à paiement de CES pour tout échange. Ces PIP sont des instrument comptables, en ceci que la monnaie qu'elle comptabilise n'appartient à personne, puisque ce sont des valeurs de biens réels en stock ou en amortissement, des sommes de valeur de travail et des destructions de monnaie (comptabilisation des ventes).

Les autres (celles de l'employé, du patron, du commerçant en tant que personne physique) sont receveuse de revenus (RS et RA), et la monnaie qui s'y trouve est une reconnaissance du travail accompli, et appartient au propriétaire de la PIP.
Elle peut donc être échangée avec d'autres PIP, soit à vocation commerciale (CES obligatoire), soit privée (CES non obligatoire).

Je crois que ceci règle une part du problème, surtout si on considère que le commerçant ne PEUT PAS vendre son stock contre transfert sur sa PIP (puisqu'il ne possède formellement pas son stock), mais seulement sur sa PIP commerciale.
S'il le faisait, il devrait rapidement justifier
1 - du nombre impressionnant d'entrées de monnaie sur sa PIP personnelle depuis d'autres PIP personnelles, et
2 - de l'absence de destockage (ventes enregistrées) sur sa PIP commerciale, alors même qu'il est facile de constater que ses commandes aux fournisseurs arrivent, et que son magasin n'est pas rempli jusqu'au plafond de boîtes de conserve ou baguettes de pain.

... complétée par la Proposition Armand

Admettons deux types de PIP :

La PRO :
- Le propriétaire est une personne morale : IEM, entreprise, profession libérale etc...
- Elle ne peut recevoir de virement d'une PIP PERSO : Venant d'une PIP PRO, la transaction est alors concidéré non pas comme de la monnaie transférée, mais comme de la monnaie à détruire pour justifier l'activité concernée par la PIP PRO qui reçoit le virement. Cela permettrait de tracer les coûts de productions et donc de savoir combien de monnaie doit détruire l'activité considérée. De plus, n'ayant pas besoin de capital, le virement vers une autre PIP PRO est donc sans limite... au destinataire PRO de décider si de "vendre" à ce PRO garantie ou non plus tard la destruction monétaire.
- La transaction vers une PIP contient l'information de provenance : Quelle PIP PRO a émis cette transaction ?
- Peut créer la monnaie.

La PERSO :
- Le propriétaire est une personne physique
- Peut reçevoir un virement de n'importe quelle PIP : Si la provenance est connue, c'est cela viens d'une PIP PRO et c'est donc un salaire.
- Lorsqu'un virement est fait, l'information de provenance n'est pas indiquée : on échange librement entre particuliers.
- Ne peut pas créer de monnaie

On a ainsi tout ce qu'il faut pour limiter les échanges entre particuliers :
La PIP PERSO ne peut plus recevoir de monnaie d'origine inconnue lorsque la somme des origines inconnues atteind un seuil vis a vis de la somme des revenus de provenances connues.

Et si ce seuil est en rapport avec les revenus connus, comme ces salaires sont en rapport direct avec l'utilité sociétal, celui qui a un "gros salaire" a l'avantage (en plus d'avoir ce "gros salaire") de pouvoir recevoir plus de monnaie de type "inconnue" que quelqu'un qui servirait moins la société. On aurait donc là une motivation supplémentaire à produire Sociétal.

Créé par: admin Dernière modification: Jeudi 08 de Mai, 2008 21:38:31 CEST par admin


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki