Menu

Utilisateurs connectés

1 utilisateur connecté

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

LogementEco

Eco habitat (quelques suggestions) Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter

Un logement écologique sans travaux


Réduire vos factures, vivre plus sainement et préserver l'environnement, le tout sans travaux et pour pas cher : c'est possible. Il vous suffit d'adopter des gestes simples et empreints de bon sens. Mode d'emploi pour devenir un écocitoyen économe.

Marier écologie et logement n'engendre pas forcément des travaux colossaux. Quelques attitudes simples et pas chères vous font faire des économies sans perdre de confort. Avec en bonus la satisfaction de participer à la sauvegarde de la planète.

Économiser l'électricité

Nouveaux usages comme l'informatique ou le multimédia, tarifs en hausse constante : la facture d'électricité s'alourdit. D'où l'importance de faire des économies.

Ne laissez pas les appareils électriques en veille
Lorsqu'ils gardent la petite lumière rouge allumée, ils continuent à consommer. Pour une famille équipée d'une télévision, d'un décodeur, d'un ordinateur et d'un four, la consommation atteint 10 % de la facture globale d'électricité.

Pratique et pas cher : le coupe-veille. Raccordé à vos équipements, il détecte, grâce à des capteurs infrarouges, ceux qui sont restés sous tension. Il les éteint tout seul. Tarif : à partir de 27 €.

Respectez l'étiquette énergie
Lorsque vous achetez de l'électroménager, choisissez des appareils classés A sur l'étiquette énergie. Certains réfrigérateurs, lave-linge et congélateurs sont même classés A + ou A++. Ce sont eux qui consomment le moins. Si tous les Français optaient pour un réfrigérateur et un lave-linge de classe A, l'économie atteindrait 500 millions d'€ par an.

Réfrigérateurs et congélateurs
Ils sont particulièrement énergétivores. Veillez à ce qu'ils restent réglés à la bonne température (- 18°C pour le congélateur par exemple). Nettoyez régulièrement les grilles situées à l'arrière. Les appareils encastrés doivent être correctement ventilés. Attention : un demi-centimètre de givre augmente la consommation de 30 % !

Ne placez pas vos réfrigérateurs ou congélateurs près d'une source de chaleur (four, radiateur, sous véranda...). L'idéal : les installer dans une pièce non chauffée.

Quand vous partez pour une durée supérieure à dix jours, prévoyez l'arrêt de vos appareils durant cette période (au moins le réfrigérateur).

Votre cuisine est équipée d'une hotte ?
Ne l'utilisez que si c'est vraiment nécessaire. Elle consomme environ 100 kWh par an. Pour de courtes cuissons, ouvrez les fenêtres pour aérer.

Lessive et vaisselle
80 % de l'énergie de votre lave-vaisselle sert à chauffer l'eau. Utilisez de préférence le programme "Eco" ou la touche permettant de laver à 55° plutôt qu'à 65° pour réduire votre consommation. Faites tremper les plats les plus sales au préalable.

Côté lessive, notez qu'un lavage à froid consomme deux fois moins qu'un lavage à 40°. Faites tremper le linge très sale, frottez les cols et poignets avec du savon de Marseille avant de les mettre en machine et diminuez vos températures de lavage. Votre linge n'en durera que plus longtemps. N'utilisez un sèche-linge que si vous ne pouvez pas faire autrement. C'est un gouffre à énergie.

Repasser
Groupez le repassage pour éviter les allumages et préchauffages du fer qui sont très consommateurs.

S'éclairer moins cher
Quelques astuces simples réduiront vos besoins en éclairage sans pénaliser votre confort visuel.

Choisissez les bonnes ampoules
Les lampes affichent elles aussi une étiquette énergie. Elle est graduée de A pour les plus économes à G pour les lampes les plus consommatrices. Choisissez des lampes classées A ou B. Toutes les ampoules classiques, dites à incandescence, sont classées entre E et G. Elles sont facilement remplaçables par des ampoules fluocompactes basse consommation classées de A à B. Bannissez l'éclairage halogène. Il consomme autant qu'un lave-linge et qu'un lave-vaisselle réunis et optez pour un autre éclairage.

Les ampoules basse consommation consomment cinq fois moins que les ampoules classiques et durent en moyenne huit fois plus longtemps. Les prix sont aujourd'hui plus abordables.

À noter : avant de changer toutes vos ampoules, comparez les prix. D'un revendeur à l'autre, des distorsions énormes existent.

Trucs et astuces lumineux
Éteignez la pièce que vous venez de quitter. Nettoyez régulièrement les ampoules pour qu'elles éclairent mieux.

Eau : consommer rationnel

Commencez par les bons gestes, ces attitudes simples qui, au bout du compte, vous feront faire des économies.

Préférez la douche au bain
La première consomme 60 à 80 litres. Le second entre 150 et 200 litres.

Buvez l'eau du robinet
En France, l'eau du robinet est constamment vérifiée (63 paramètres de contrôle, ce qui en fait l'aliment le plus réglementé). En la buvant, vous vous montrez plus écocitoyen qu'en consommant de l'eau de source ou minérale, conditionnée en bouteille plastique avant de subir un long et polluant transport.

Fermez le robinet lorsque vous vous lavez mains, les dents, vous savonnez ou vous rasez
Faites la chasse aux fuites
Réparez immédiatement vos robinets ou votre chasse d'eau. Les fuites peuvent représenter 15 à 20 % de la consommation d'un foyer.

Remplissez complètement votre lave-linge ou votre lave-vaisselle avant de les mettre en route ou utilisez la touche « éco » ou « demi charge »
Arrosez votre jardin le matin, juste après la rosée lorsque l'évaporation est minimale
Privilégiez le bon vieil arrosoir au jet si vous possédez un petit jardin. L'écoulement de l'eau étant moins rapide, la terre l'absorbe alors plus lentement.

La pression
Si vous rénovez votre plomberie, installez un réducteur de pression entre le compteur et les différents équipements sanitaires. Vous consommerez moins et le débit ne changera pas. Tarif : à partir de 40 € pour une installation standard.

Les W.-C.
Optez pour la chasse d'eau à double commande. En appuyant sur l'un des boutons, vous ne libérerez qu'une partie du contenu de la chasse (entre 3 et 5 litres). Avec l'autre bouton, l'intégralité de la chasse (de six à dix litres) se vide. Un mécanisme économiseur d'eau à poser sur les W.-C. existants coûte 50 € environ.

Si vos toilettes ne possèdent pas de touche « éco », vous pouvez remplir de sable, ou autre matériau lourd, un récipient qui se ferme hermétiquement, puis la plonger dans le réservoir d'eau. À chaque usage vous économiserez 1,5 litre d'eau ou plus, sans que cela nuise à l'hygiène.

Les robinets
Équipez vos robinets de mousseurs. Ils se vissent sur l'embout du robinet existant. Ils évitent les fuites et diminuent le débit en injectant de l'air dans l'eau. La pression est identique à celle d'un robinet non équipé. Prix : à partir de 6 € l'unité.

Vous changez vos robinets ? Privilégiez les mitigeurs thermostatiques. Ils atteignent rapidement la température voulue. Ce qui vous évite de faire inutilement couler l'eau. À partir de 190 €.

La douche
Vous connaissez le stop-douche ? C'est un petit système qui se fixe entre le robinet et le tube flexible de la douche. Préconisé pour les robinetteries sans mitigeur, il stoppe l'eau tout en conservant momentanément la température souhaitée, le temps par exemple de vous savonner. À partir de 4 €.

L'électroménager

Choisissez des appareils économes, en vous basant sur l'étiquette énergie. Outre la classe du matériel, la consommation d'énergie et le niveau sonore, elle précise la consommation d'eau pour les lave-vaisselle et lave-linge. Une machine à laver moderne de classe A utilise moins de cinquante litres pour un cycle de lavage. Soit deux fois moins que les machines des précédentes générations. Sur la durée de vie de l'appareil - plus ou moins quinze ans - l'économie en eau et électricité peut atteindre 600 €.

Le jardin
Installez des goutte-à-goutte, des tuyaux poreux voire des micro-asperseurs. Ils donneront aux plantes ce dont elles ont besoin. Ni plus, ni moins. Plus ambitieux : l'arrosage intégré. Il rationalise votre consommation. Mais nécessite de gros travaux.

Mise en œuvre : vous dressez un plan de l'installation. Ensuite, des tranchées seront creusées pour installer les tuyaux qui arroseront la végétation au goutte-à-goutte.

À noter : n'arrosez pas votre gazon l'été. Certes, il jaunira. Mais dès le retour de la pluie, il reverdira. Et il n'en sera que plus robuste !

Chauffage : objectif économies

Les solutions pleines de bon sens pour réduire la facture de chauffage et d'eau chaude sans réaliser de travaux.

Humidifiez !
Dans nos logements, l'air est souvent trop sec. D'ailleurs, nous avons souvent plus chaud dans la salle de bains après qu'une personne ait pris une douche ou un bain que dans une autre pièce, même si la température est exactement la même.

Donc, la première action pour baisser notre besoin en chauffage est d'humidifier légèrement l'atmosphère. Des humidificateurs – petits réservoirs d'eau que l'on accroche aux radiateurs ou près d'eux – sont une solution facile et efficace.

Combattre l'effet paroi froide
Nous avons toujours plus froid dans une maison où les murs sont froids. Pour contrer cet effet paroi froide, vous pouvez habiller les murs de tentures ou de lambris.

Fenêtres et portes
Les fenêtres sont le point faible de la construction du point de vue thermique : la fenêtre la mieux isolée perd 1,4 W/m² par heure et le mur le mieux isolé 0,2 W/m² par heure. Un rapport de 1 à 7. Que vous possédiez ou non des fenêtres avec double vitrage, les rideaux s'avèrent un complément indispensable de l'isolation.

Les rideaux
Les anciens qui ne connaissaient pas le double vitrage installaient des rideaux. Plusieurs épaisseurs (un double rideau doublé) valent mieux qu'un rideau d'un tissu épais et creux. Vous pouvez remplacer l'investissement double vitrage par des rideaux isolants (isolant en mince couche placé entre un rideau et sa doublure) et qui seront hermétiquement fermés par une bande scratch sur toute leur hauteur. Ils permettent de gagner plusieurs degrés (5 à 7°) pour un investissement bien moindre que des doubles vitrages.

Savoir aérer
Un logement s'aère tous les jours. En hiver, aérez deux fois dix minutes au moment les plus chauds de la journée plutôt que vingt minutes en une seule fois. La pièce n'aura guère le temps de se refroidir.

Augmentez le rendement des radiateurs
Glissez un revêtement métallisé (en vente dans les surface de bricolage) derrière les radiateurs. La chaleur sera renvoyée vers la pièce. Résultat : un gain de 10 % en termes de rendement (rapport énergie consommée/énergie restituée).

Purgez les radiateurs
Si vous bénéficiez d'un chauffage central, purgez au moins une fois par an vos radiateurs. Vous éliminerez l'air qu'ils contiennent et augmenterez leur rendement. N'oubliez pas de mettre les radiateurs en position hors gel si vous partez quelques jours en hiver.

Entretenez la chaudière
Faites-la réviser chaque année, dans le cadre de votre contrat d'entretien, ceci pour lui assurer le meilleur rendement et la plus grande longévité.

Contrôlez la température
Un degré de température en plus, c'est 7 % de consommation de chauffage supplémentaire. Dans tous les cas, prenez le temps de baisser la température des pièces où vous séjournez peu.

À noter : pour ne plus dépenser inutilement des calories, l'installation d'une horloge de programmation permet de faire évoluer la température au fil de la journée. Pour une famille qui quitte le domicile à 8h, de 6h à 7h30 l'habitation sera chauffée à 19°, puis à 17° durant toute la journée pour la remonter à 19° une demi-heure avant le retour des premiers arrivés. La nuit, entre 22h et 6h du matin, on reviendra à une température de 15°, largement suffisante pour bien dormir. Suivant le degré de sophistication de l'horloge, on pourra régler la température pièce par pièce.

Réinventez l'eau chaude
Une baisse de quelques degrés, un usage rationnel : deux pistes pour réduire la consommation et alléger la facture.

La bonne température
À 60°, l'eau chaude occasionne une brûlure en quelques secondes. Si vous y avez accès, réglez votre eau chaude sanitaire à 50°. Habituez-vous à faire couler d'abord de l'eau froide, puis de l'eau chaude, afin d'arriver à la bonne température.

En cuisine
Pour faire la cuisine, préférez faire bouillir de l'eau froide plutôt que de faire couler durant de longues minutes de l'eau chaude. Couvrez le récipient dans lequel vous faites bouillir votre eau, elle montera plus vite en température.

Source d'économies
Réduire sa consommation d'eau chaude, c'est économiser à la fois de l'eau et de l'énergie pour la chauffer. Un robinet mitigeur consomme 10 % d'eau en moins qu'un mélangeur classique. Un robinet thermostatique est encore plus efficace. Il permet d'économiser jusqu'à 30 % par rapport à un modèle standard.

Dernier arrivé sur le marché : le mitigeur électronique. Il s'arrête automatiquement, trois secondes après le retrait des mains. Résultat : on ne fait jamais couler de l'eau pour rien. Là où on utilise dix litres d'eau pour se laver les mains avec un mitigeur classique, le mitigeur électronique n'en consomme que deux. Soit une économie de 80 %.

Une maison fraîche sans climatisation

Après un été caniculaire, les fabricants de climatiseurs ont investi le marché des particuliers. Le climat tempéré de la France ne justifie pas cette dépense. Ces appareils onéreux sont particulièrement énergétivores et néfastes pour l'environnement. Les fluides frigorigènes des climatiseurs libèrent beaucoup de gaz à effet de serre. Quelques pistes pour bénéficier d'un habitat frais en été.

Fermé le jour
Pendant la période chaude, fermez les fenêtres. La chaleur ne rentrera pas à l'intérieur. Si vous avez des volets ou des stores, dès le début de la journée, il faut là encore les fermer.

Une exception: lorsque vous revenez chez vous après le coucher du soleil, vous pouvez laisser ouvertes vos fenêtres à l'est, au nord et au sud. Mais gardez fermées vos fenêtres à l'ouest, là où le soleil frappe le soir, au moment où la température est la plus chaude.

Fermez les doubles rideaux de votre maison. Eux aussi feront barrage contre la chaleur en provenance des rayons solaires.

Ouvert la nuit
Une heure après le coucher du soleil, ouvrez grand toutes vos fenêtres. C'est enfin le moment d'aérer votre intérieur et vous pourrez les garder vos fenêtres ouvertes toute la nuit.

Ventilez
Le ventilateur peut être bien utile. Vous le mettrez en marche de préférence une heure après avoir ouvert ses fenêtres. Il brassera ainsi de l'air déjà rafraîchi et contribuera à accélérer le déstockage de la chaleur emmagasinée dans la journée.

À noter : en cas de très grande chaleur, vous pouvez répartir dans la maison des récipients remplis d'eau dans lesquels vous mettrez quelques glaçons. Ces points d'eau rafraîchiront l'atmosphère.

Des produits sains pour un habitat sain

L'écologie, ce n'est pas qu'une affaire de chauffage et d'économies. C'est aussi une question de santé dans l'habitat. Dans votre collimateur : les différents produits chimiques utilisés au quotidien.

Ils ne sont pas testés et de nombreuses études dénoncent leur nocivité pour la peau et les poumons. Leurs rejets contaminent les eaux des rivières et des sols, menaçant la fertilité des poissons et des hommes. Les aérosols sont accusés de contenir du méthylène cancérigène.

Vous pouvez éviter ces produits coûteux en employant des produits écologiques.

Du bicarbonate de soude
On trouve ce produit en petits paquets dans les drogueries ou en pharmacie. On saupoudre un chiffon humide de bicarbonate pour nettoyer tout ce qui est en inox, laver et désodoriser le réfrigérateur ou le congélateur.

Du blanc d'Espagne ou blanc de Meudon
Cette craie en poudre très fine se trouve aussi en petits sachets chez les droguistes et quelques grandes surfaces. On la dilue à l'eau pour faire briller les miroirs, l'argenterie, les marbres et les étains. Il suffit d'étaler le mélange eau plus blanc d'Espagne sur l'objet à nettoyer, de laisser sécher et de passer un chiffon sec pour éliminer et lustrer en même temps.

De la terre de Sommières
Cette fine poudre d'argile en provenance de la région de Sommières absorbe toutes les graisses sur les tissus, tentures, tapis, etc. On en trouve dans les bonnes drogueries. Pour enlever toutes les taches de graisse, saupoudrez-les largement de poudre, laissez agir une nuit puis aspirez. Si jamais la tache n'était pas partie, recommencez. La terre de Sommières ne laisse aucune auréole sur tous les tissus de teinte moyenne ou foncée, en revanche sur les tissus blancs, il vaut mieux utiliser du talc blanc.

La terre de Sommières enlève également les taches de parfum. Une fois la tache absorbée, passer du savon de Marseille sec puis laver.

Du marc de café
Pour dégraisser vos canalisations et nettoyer ainsi vos siphons, il suffit de jeter du marc de café et de laisser couler un peu d'eau chaude. Le marc de café ravive aussi les couleurs des tapis foncés. il faut étaler le marc humide, laisser sécher et aspirer le tapis le lendemain. Usage identique avec les meubles en laque foncée et le satin noir.

Du sel de cuisine
Le sel fin enlève les taches de sang (tremper le linge dans l'eau froide additionnée d'une grande cuillère de sel fin et laisser toute une nuit avant de laver) mais également la rouille, il évite au linge teint de se décolorer et ravive aussi le linge de couleur.

Vous pouvez saupoudrer vos tapis de sel fin avant de les aspirer ; votre temps d'aspiration diminuera car il absorbe la poussière.

Du vinaigre blanc
Le vinaigre est à utiliser dès qu'il faut détartrer un objet ou un récipient. On l'emploie pur et chaud pour accroître son efficacité.

Il est aussi efficace contre les taches de rouille, les taches d'herbe. Mélangé à de la farine, il nettoie les toilettes. Le vinaigre nettoie les vitres et on peut aussi l'employer pour désodoriser le réfrigérateur (dilué avec de l'eau).

Du savon de Marseille
Sec, le savon de Marseille s'emploie pour enlever les taches les plus tenaces (fond de teint, cols ou poignets salis, etc.). On frotte l'endroit taché avec le savon puis on laisse sécher une heure environ et on lave.

En copeaux, la lessive au savon de Marseille permet de venir à bout de la majorité des taches. Sur les nappes, serviettes ou draps blancs qui garderaient des taches de graisse, sauce tomate ou autre, étendre le linge au soleil. Les taches disparaîtront et le linge prendra une bonne odeur.

Souvenez-vous aussi qu'une bille de lavage avec un peu de savon de Marseille vous donnera une lessive impeccable.

Du jus de citron
L'acide citrique remplace l'eau de javel notamment pour décaper les casseroles qui ont attaché : il suffit de faire bouillir la casserole avec un mélange d'environ moitié jus de citron, moitié eau (ou plus de citron si la casserole est vraiment très sale) et les aliments ayant attaché se décolleront comme par miracle.

On utilise aussi le jus de citron pour enlever les taches d'encre, de thé, pour nettoyer tous les objets ou meubles en paille et tous les tissus moisis. Le jus de citron nettoie les objets en cuivre. Du jus de citron salé efface les traces de calcaire sur les verres. C'est aussi un excellent désodorisant (toilettes, réfrigérateur, etc.).

Des pommes de terre
Si vous avez des couverts ou objets en argenterie, vous pourrez les nettoyer en les trempant dans l'eau de cuisson de vos pommes de terre.

Si vous avez des verres ternis, laissez-les tremper une nuit dans de l'eau où vous aurez ajouté vos épluchures de pommes de terre.

Des plantes
Certaines plantes sont capables de neutraliser des polluants aussi dangereux que le monoxyde de carbone (CO), les COV (composés organiques volatils), le benzène, le xylène, le trichloréthylène et autres solvants contenus dans les peintures, fumées, etc.

Les deux plantes que nous vous conseillons :

-le spatiphyllum absorbe les vapeurs d'ammoniac, l'acétone, le CO et le CO2, le toluène et le xylène contenus dans les équipements informatiques, les vapeurs toxiques contenues dans les cigarettes ;
le chlorophytum (plante araignée), très efficace aussi et capable de dépolluer l'air à raison d'une plante pour environ 10 m² de superficie.
-d'autres plantes comme le ficus, le philodendron et le dieffenbachia sont d'une efficacité moindre et elles peuvent être toxiques pour les animaux et les hommes en cas de contact ou ingestion.
À noter : n'utilisez pas de produits pour déboucher les canalisations engorgés mais plutôt une ventouse. Enfin, lorsque vous devez acheter un produit choisissez ceux proposant un écolabel et la norme NF environnement.

Éco Habitat : le guide pratique

Ces conseils sont tirés du nouveau Guide Magazine de l'Éco Habitat publié par De Particulier à Particulier. Outre l'écologie sans travaux, il fait un point détaillé sur l'isolation, le chauffage, les énergies renouvelables, les meilleures façons de construire ou de rénover en tenant compte du développement durable et de la qualité environnementale. 3,50 € chez tous les marchands de journaux.

Créé par: AJH Dernière modification: Mercredi 24 de Septembre, 2008 08:24:39 CEST par AJH


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki