Menu

Utilisateurs connectés

1 utilisateur connecté

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

Desencombrement

5 - DIVERS
Le désencombrement... à vot' bon coeur ... Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter

Qu'est ce que le "désencombrement"?


"Le désencombrement" est un processus par lequel nous nous défaisons de ce qui est superflu et compliqué. C'est la première étape vers la simplification de notre vie. Le désencombrement est un premier pas concret vers la simplicité. Chaque personne peut choisir jusqu'où elle veut se défaire du superflu et par où elle veut commencer. Il n'y a pas de règles établissant la manière de le faire ni jusqu'où il faut aller. Toutefois, comme tout changement concret à faire dans la vie, il faut commencer quelque part. Comme le proverbe chinois le mentionne : "Un voyage de mille kilomètres commence toujours par un premier pas."

Vous trouverez dans ce texte une liste de conseils sur le désencombrement. Ils sont regroupés selon certains aspects de la vie quotidienne. Les suggestions proposées dans chaque groupe commencent par des choses faciles à faire mais plus vous avancez dans la liste, plus les suggestions relèvent de la simplicité "pure et dure" !

Les premières étapes vers la simplicité permettent de réduire le gaspillage sans vraiment diminuer ce que nous utilisons. Les étapes suivantes permettent d'aborder graduellement ce que nous avons accumulé mais que nous n'utilisons pas. Finalement, viennent les étapes qui sont plus près de ce qu'est vraiment la simplicité volontaire. Ces étapes demandent d'accorder une attention plus soutenue aux choses que nous utilisons, à leur quantité et à ce qui en résulte. Je mentionne les sources d'où proviennent les conseils lorsque je les connais. J'ai aussi essayé de n'inclure que des conseils qui contribuent directement à la simplicité volontaire par la réduction de la consommation. Je n'ai pas inclus d'autres actions plus générales qui concernent une vie saine et la qualité de l'environnement. Ces actions peuvent être très bénéfiques. Mais dans ce guide sur le désencombrement, j'ai tenté de me concentrer sur le thème de la simplicité dans la vie quotidienne plutôt que de donner des suggestions d'ordre plus général concernant la santé et l'environnement.

Pourquoi "se désencombrer"?

La première chose qu'il faut comprendre est que le désencombrement ne signifie pas de se débarrasser, avec regret, de choses qui sont vraiment importantes dans notre vie. Le but de la simplicité volontaire n'est pas de nous rendre la vie plus difficile, plus stérile ni plus vide. Plutôt le contraire! Par le désencombrement, nous nous défaisons de ce qui est superflu, de tout ce qui nous encombre. Nous avons bien réussi à le faire si, après coup, nous nous sentons plus légers, plus libres et plus heureux. Il doit aussi être évident que notre qualité de vie s'est accrue et non le contraire.

Il y a de nombreuses bonnes raisons de désencombrer notre vie :

En se défaisant du superflu, nous ramenons l'ensemble de nos biens à ce que nous utilisons réellement. Cela nous permet de retrouver et d'ordonner les choses plus facilement, et par conséquent d'économiser temps et énergie. Cela signifie également que le rythme de nos vies peut ralentir un peu et qu'il est plus facile de trouver ce dont nous avons besoin pour passer une belle journée.
Par le désencombrement, nous pouvons découvrir que nous avons besoin de moins d'espace pour vivre, de moins d'espace de rangement et peut-être même d'une plus petite maison ou de moins de pièces. Cette constatation peut nous permettre de réduire considérablement les frais reliés à l'habitation, aux assurances et le temps que nous accordons à l'entretien de notre domicile. Les personnes habitant dans des logements, des condominiums ou d'autres endroits loués ont parfois à payer des frais supplémentaires pour un espace de rangement. Le désencombrement peut vous permettre de libérer suffisamment d'espace pour que vous puissiez vous passer de la remise ou de l'armoire de rangement à serrure du sous-sol.
Grâce au désencombrement, nous pouvons rendre disponibles des biens matériels, ou du moins, des ressources recyclables qui peuvent être utiles ou avoir une valeur pour d'autres personnes. Ne préféreriez- vous pas recycler les douze caisses de bouteilles vides entassées dans le garage et recouvrer un peu d'espace? N'est-il pas plus raisonnable que les vêtements que vous ne porterez plus servent à vêtir quelqu'un qui en a besoin plutôt qu'à encombrer votre garde-robe?
Le désencombrement peut vous faire économiser du temps en simplifiant l'entretien de votre domicile et les tâches ménagères. Il y a moins de choses à épousseter, à laver, à cirer, à polir, à déplacer afin de laver les planchers, etc.
Le désencombrement peut vous permettre de consacrer plus de temps, d'énergie et d'attention à vos proches ou à d'autres membres de votre famille. Moins nous comptons sur des "jouets" pour nous divertir, plus il nous semble naturel d'aller les uns vers les autres. Le désencombrement peut ainsi contribuer directement à raffermir les liens qui unissent les familles et les communautés.

Le désencombrement pour les "peureux"

Si le désencombrement vous fait peur, - si en vous débarrassant de vos biens, vous craignez d'atteindre un état de manque ou de subir un choc anaphylactique - il est possible d'entreprendre cet exercice tout en vous ménageant une porte de sortie.

Premièrement, choisissez un aspect de votre vie ou un endroit dans votre maison où vous pouvez vous permettre de faire l'exercice en "toute sécurité". Par exemple, il se peut que vous ne vouliez pas vous attaquer d'abord à la cuisine ou au sous-sol. Il est tout à fait correct de ne pas faire toute une pièce. Débutez par les tiroirs du bureau de votre chambre ou le tiroir "fourre-tout" de votre cuisine. Attaquez-vous au placard à linge ou à un coin du garage. L'important est que vous commenciez quelque part maintenant. Il est aussi important que vous soyez attentif à ce que vous êtes en train de faire et à ce que vous ressentez lorsque vous désencombrez cet aspect de votre vie. Si le fait de vous débarrassez de vieux clous, d'ampoules grillées ou de décorations de Noël brisées vous rend anxieux ou triste, prenez le temps d'analyser vos sentiments. Demandez-vous pourquoi de tels sentiments sont liés à ces objets en particulier. Si vous ressentez un soulagement, une impression de légèreté, un sentiment de liberté ou simplement du plaisir au fur et à mesure que votre placard à linge devient mieux rangé, plus dépouillé et moins encombré, appréciez ces émotions tout en continuant votre travail.

Commencez à vous désencombrer de choses qui vous sont extérieures, de biens matériels qui n'ont pas ou peu de signification émotive pour vous. Par la suite, vous pouvez travailler sur des choses moins matérielles (par exemple, des services, des abonnements, des souvenirs) qui ont une plus grande valeur affective.

Si vous pensez vous débarrasser de quelque chose mais que vous vous sentez encore attaché à cette chose ou si vous n'êtes pas sûr de ne plus en avoir besoin, faites un essai. Empaquetez soigneusement l'objet et entreposez-le dans un coin réservé à cette fin dans votre garage ou dans votre sous-sol. Inscrivez bien la date sur la boîte. Si vous n'êtes pas allé récupérer le contenu de la boîte au cours de l'année, vous pouvez lui dire adieu! En ce qui me concerne, la chose la plus difficile à "réduire" est ma bibliothèque. Pourtant, je mets de côté des livres en les remisant dans une boîte pendant une année. Si je ne suis pas allé les reprendre pendant cette période, je les confie à un marchand de livres usagés ou à une bibliothèque publique.

Somme toute, personne n'a à aborder le désencombrement comme s'il s'agissait d'une cure de désintoxication. Si vous réunissez votre famille un beau samedi matin et que vous leur annoncez que vous voulez arriver à une réduction de 90 % de votre attachement aux choses matérielles d'ici la fin de la journée, il y a de fortes chances que quelqu'un se débarrasse de quelque chose qu'une autre personne aurait aimé conserver. Le chemin qui mène vers la simplicité comporte de nombreuses étapes, qui doivent être franchies graduellement ; il faut acquérir de nouvelles aptitudes et apprendre à s'adapter. Il ne s'agit pas vraiment d'apprendre à être heureux avec moins de choses mais plutôt d'apprendre à être heureux autrement. En parcourant le chemin vers la simplicité, vous vous débarrasserez de couches successives. Chaque fois, vous devrez découvrir ou vous créer un nouveau mode de vie. Lorsque que vous vous serez adapté à un nouveau mode de vie, vous vous apercevrez habituellement que vous êtes prêt à vous débarrasser d'une autre couche. C'est ainsi que va l'ordre des choses. Ce processus peut durer plusieurs mois; pour certains, plusieurs années. Un changement de carrière ou un déménagement ne surviennent pas du jour au lendemain.

Services financiers et bancaires

Au cours des vingt-cinq dernières années, les services "financiers" offerts en Amérique du Nord sont devenus de plus en plus complexes et coûteux. Les frais de gestion de comptes représentent maintenant une source importante de revenus pour les institutions financières de même que des frais considérables pour les clients. De nombreuses institutions financières offrent à leur clientèle un ensemble de services avec une telle quantité d'options, de conditions et de frais spéciaux qu'il est presque impossible de comparer les ensembles de services offerts par différentes institutions ou de comprendre comment sont calculés les frais mensuels. Enfin, de nombreuses institutions financières publient chaque année une grande quantité de documents visant à promouvoir des offres spéciales concernant le crédit, les prêts hypothécaires, les points du programme Voyageur Fréquent ou les cadeaux publicitaires incitant à l'utilisation du crédit. Lorsque ces documents se retrouvent dans votre boîte aux lettres, il s'agit probablement pour vous de publicité importune qui pose un problème de gestion des déchets. Voici quelques trucs qui vous aideront à procéder au désencombrement dans le domaine des services financiers et bancaires :

Conservez un seul compte dans une seule institution et fermez tous les autres.
Réclamez de ne recevoir aucune documentation publicitaire concernant les fonds communs de placement, les offres sur les prêts hypothécaires, etc.
Pesez soigneusement le pour et le contre des ensembles de services spéciaux qui offrent des services que vous utilisez rarement, voire jamais. Examinez vos transactions financières de l'année passée. Si vous n'avez pas utilisé le service X au cours des douze derniers mois, est-ce vraiment pertinent de payer pour un ensemble de services qui inclut le service X? Remarquez bien que l'atout de ces ensembles de services est que vous vous sentez libre d'utiliser tel ou tel service, même si vous n'en avez pas besoin ou que vous ne l'avez jamais utilisé. Toutefois, avez-vous besoin de ce service fréquemment, rarement ou jamais?
Examinez ce dont vous avez besoin en ce qui a trait à l'assurance de biens et l'assurance sur la vie. Après avoir franchi plusieurs étapes sur le chemin de la simplicité, il se peut que vous vous rendiez compte que vos besoins en assurance sont moins importants. Les besoins en assurance sur la vie peuvent varier énormément selon votre âge, votre état de santé et vos obligations familiales.
Fermez votre compte en banque et n'effectuez que des transactions en argent comptant. Tous les commerçants de détail doivent fixer un prix plus élevé pour leur marchandise afin de couvrir les frais d'administration des ventes à crédit. Mais il y a des commerçants qui offrent un escompte de caisse aux clients qui règlent leur facture en espèces. Si vous n'utilisez pas de carte de crédit, pourquoi payer les frais de ce service?
Conservez une seule carte de crédit. Posséder une carte de crédit peut s'avérer utile pour réserver une chambre d'hôtel ou pour faire des achats urgents (s'ils sont réellement urgents), mais qui a besoin de plus d'une carte de crédit?
N'achetez pas à crédit. Nombre de personnes considèrent qu'il est plus facile de respecter le budget établi s'ils n'achètent rien à crédit. Un autre truc afin d'utiliser à bon escient l'achat à crédit consiste à inscrire chaque transaction dans votre chéquier comme s'il s'agissait d'un chèque. Au lieu d'inscrire un numéro de chèque, inscrivez simplement CC dans votre chéquier et soustrayez le montant du solde courant. À la fin du mois, payez en totalité le solde de votre carte de crédit en utilisant un seul chèque à la manière d'un virement. En agissant de la sorte, toutes les transactions financières effectuées mensuellement sont faciles à "visualiser" et vous pouvez vivre selon vos moyens sans mettre votre compte à découvert. En utilisant cette façon de faire, vous pouvez également réduire les frais de gestion de votre compte-chèques puisque vous utilisez votre carte de crédit pour vos achats et que vous payez par la suite le solde de votre carte en un seul chèque.
Débarrassez-vous des cartes qui servent à accumuler des points, par exemple les cartes "air miles" ou "club Z", etc. Lisez soigneusement les conditions écrites en petits caractères. Évaluez la somme des achats que vous devez effectuer dans le magasin offrant cette carte afin d'avoir droit à un "cadeau" qui en vaut la peine. Évaluez la somme des achats que vous avez déjà faits à cet endroit. Est-ce que cela en vaut réellement la peine en temps, en complications et en publicité importune que vous recevrez de ce magasin?
Débarrassez-vous de tous les documents, reçus, et autres papiers qui ne sont pas ou probablement pas exigés par la loi. Le droit fiscal prescrit de conserver les documents pour une période de sept ans. Cependant, peu de particuliers ont reçu la visite de vérificateurs qui se sont penchés sur leurs documents pour une période remontant à plus de trois ans. Vous voulez peut-être conserver les reçus concernant les biens qui possèdent une garantie. Mais avez-vous réellement besoin de conserver vos reçus d'épicerie?
Faites du troc et renoncez à faire des transactions en argent comptant. Le troc est la forme d'échange la plus directe et la plus humaine. De grands réseaux de troc et d'échanges directs sont en train de se développer en Amérique du Nord afin de soutenir le troc, notamment auprès des personnes qui sont moins avantagés par le système économique et politique actuel. J'encourage fortement le troc comme moyen d'éliminer les coûts, les délais et les inévitables complications qui vont de pair avec l'existence de nombreux intermédiaires entre le producteur et le consommateur d'un bien ou d'un service. Sachez toutefois que les taxes s'appliquent à ces transactions selon les lois en vigueur en Amérique du Nord.
Renoncez au troc et vivez en mendiant ou en tirant votre subsistance de la cueillette et du jardinage. Il s'agit incontestablement de la simplicité "pure et dure" qui ne s'adresse pas à tout le monde. Ceux qui suivent les traces des philosophes et des sages ne sont pas du tout considérés avec respect ni protégés dans notre société. Aussi, ce chemin permet à la fois de supprimer toutes les sortes de complications reliées au fait de vivre dans une économie centrée uniquement sur l'argent et de se libérer des idées de "réputation", "respectabilité" et de fausse "autosuffisance" qui sont véhiculées dans notre société.

Transport

La mobilité est un besoin de base chez l'humain. En général, nous avons satisfait ce besoin en utilisant différentes technologies. Lorsque nous en sommes à désencombrer les différents aspects de notre vie, il est très utile de garder à l'esprit le besoin réel - dans ce cas-ci, le besoin de se déplacer d'un endroit à l'autre pour diverses raisons - afin de trouver des façons simples et efficaces d'y répondre. Le transport motorisé est "la solution" offerte par notre société. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. À travers l'histoire, on peut constater qu'il y a eu de nombreuses autres façons de se déplacer. En réfléchissant bien, vous pourriez être surpris par les différents choix qui s'offrent à vous lorsque vous examinez de plus près vos besoins. Nous avons besoin de nous déplacer. Les constructeurs d'automobiles veulent nous faire croire que nous avons besoin d'automobiles. Il y a une grande différence.

Vendez ou donnez votre deuxième (ou troisième ou xième ) automobile(s). Vivre sans posséder une automobile est une des "50 chose difficiles que vous pouvez faire pour sauver la Terre". Les autos sont dispendieuses, bruyantes, dangereuses et causent d'importants dommages à l'environnement. Malheureusement, de nombreuses communautés ont été aménagées de sorte que la vie sans auto est pratiquement impossible. Néanmoins, nous ne devons pas multiplier les dommages au-delà de ce qui est nécessaire. Si vous pouvez diminuer de manière réaliste le nombre d'autos que vous possédez, vous économiserez beaucoup d'argent tout en augmentant votre espérance de vie et la Terre vous en remerciera!
Débarrassez-vous de tous les véhicules conçus spécialement pour aller dans la nature, par exemple, les véhicules tout-terrain à trois ou quatre roues, les motos hors route, les motomarines, les motodunes, les voitures amphibies, etc. Ces véhicules peuvent être bien "agréables" à conduire mais ils sont souvent plus polluants et moins sécuritaires que les autos. Les véhicules conçus spécialement pour aller dans la nature détruisent en fait cette nature en endommageant les habitats et en exerçant une pression supplémentaire sur les espèces animales qui ont besoin de se tenir loin des hommes pour survivre. Si vous possédez un de ces véhicules, vous ajoutez un bien matériel de plus à l'ensemble de vos possessions et un casse-tête de plus pour l'entretien. Vous promenez à pied dans la nature est à la fois plus simple et plus écologique. En bons amants de la nature, nous devons trouver d'autres façons de satisfaire notre "besoin de puissance".
Utilisez le covoiturage ou le transport en commun. On estime qu'il y a tel nombre de véhicules de promenade en Amérique du Nord que la population entière pourrait s'asseoir en même temps à bord d'un véhicule sans que personne n'ait à s'asseoir sur la banquette arrière. Et pourtant, l'automobile vient au deuxième rang comme moyen de transport le moins efficace, tout de suite après les avions de ligne. Chaque passager qui utilise le covoiturage diminue d'autant le nombre de véhicules sur la route. Les réseaux de transport en commun sont encore plus efficaces et moins coûteux que les véhicules automobiles. Vous pouvez simplifier votre vie en utilisant le transport en commun si c'est un choix qui s'offre à vous dans votre communauté.
Pour les longs trajets, utilisez l'autobus ou le train plutôt que l'avion. En Amérique du Nord, nous avons investi de plus en plus d'argent dans le réseau routier, de sorte que le réseau ferroviaire et les autres réseaux de transport en commun se sont détériorés. Mais, le transport ferroviaire est un moyen de transport qui permet, comme la bicyclette, de déplacer un grand nombre de personnes sur de très grandes distances tout en ayant le moins d'impact sur l'environnement. L'avion de ligne est le moyen de transport le mois efficace inventé par l'homme à l'exception de la navette spatiale. Si vous pouvez avoir les correspondances nécessaires, essayez de prendre le train lors de votre prochain voyage. C'est tout à fait différent de l'avion. C'est souvent moins cher et beaucoup plus confortable.
Utilisez la bicyclette. Pour les adeptes de la simplicité volontaire, la bicyclette est le moyen de transport par excellence. Ces petites machines représentent le moyen de transport le plus efficace qu'on ait inventé. Elles sont entièrement mues par la force humaine et sont habituellement peu coûteuses. Elles ne causent pratiquement aucune pollution et peuvent vous conduire presque n'importe où, même hors du réseau routier. Elles démarrent toujours et sont peu coûteuses à entretenir. Finalement, elles apportent même à leurs utilisateurs des bienfaits appréciables sur le plan de la santé.
Marchez. La marche est évidemment le summum de la simplicité. La marche est silencieuse, bonne pour le santé, non-polluante. Elle nous permet d'aller lentement de façon à apprécier toutes les richesses sensorielles que recèle l'environnement. La marche ne coûte rien et peut être une forme intéressante de méditation.

Habillement

En Amérique du Nord, l'industrie de la mode est un important moteur industriel. Elle joue un rôle de premier plan dans l'utilisation des ressources et dans la stimulation de la consommation. Presque tout le monde veut se vêtir de façon convenable, et l'habillement peut être une façon d'exprimer sa personnalité. Néanmoins, l'industrie de l'habillement investit massivement afin de stimuler artificiellement notre envie d'acquérir de nouveaux vêtements en faisant varier la mode à chaque saison et en confectionnant des vêtements peu durables. Ces deux façons de faire exploitent le besoin que ressent toute personne humaine de se vêtir de beaux vêtements convenables et faciles à entretenir. De plus, l'habillement diffère de l'alimentation. On ne peut manger qu'une certaine quantité de nourriture ensuite on doit s'arrêter. L'achat de vêtements n'est limité que par le budget, l'espace du garde-robe ou, idéalement, la prise de conscience de ce qui est réellement nécessaire et approprié. La satisfaction du besoin de se vêtir est, par conséquent, un milieu fertile où il est judicieux de mettre en pratique la simplicité volontaire.

Donnez tous les vêtements que vous n'avez par portés durant la dernière année. Admettez-le. Si vous vivez dans un endroit où il y a différentes saisons et qu'après leur passage vous n'avez toujours pas porté votre veston indien, n'est-il pas temps de lui dire adieu? Par ailleurs, est-il vraisemblable que vous perdiez ces dix kilos qui vous empêchent de porter une certaine partie de votre garde-robe? Nous avons besoin d'un certain nombre de vêtements qui nous permettent de s'habiller adéquatement et convenablement selon les saisons. Nous n'avons probablement pas besoin d'une pile de "vêtements-souvenirs" qui nous suivent depuis peut-être des décennies.
Donnez toutes vos tenues de cérémonie. Il se peut que vous fréquentiez un milieu ou que vous ayez un emploi où vous devez porter un smoking au moins une fois par semaine. Mais, pour la plupart des gens, une tenue de cérémonie ne se porte qu'à certaines occasions, et pour ces occasions, il peut s'avérer judicieux de la louer plutôt que de l'acheter. En outre, nombre de cérémonies sont des événements extravagants où paradent littéralement le faste et le néfaste. Allez-y, bien sûr, surtout si la musique est bonne. Apportez-vous une pomme, si vous le désirez, et portez fièrement vos jeans!
Débarrassez-vous de tous les produits en cuir ou en fourrure d'animaux. Les humains du 20e siècle n'ont vraiment pas besoin de tuer des animaux et de se vêtir de leurs peaux. Il y a eu beaucoup de sensibilisation à ce sujet au cours des vingt dernières années, aussi je ne m'étendrai pas davantage sur le sujet. L'industrie du tannage est une des industries les plus polluantes que l'homme ait mises sur pied. L'achat, le nettoyage et l'entreposage des produits faits de cuir et de fourrure coûtent cher tant sur le plan financier qu'écologique. La vie est plus simple et tout aussi agréable si nous nous en tenons aux produits faits de fibres textiles.
Diminuez le nombre de bijoux que vous possédez ou débarrassez-vous-en complètement. Il n'y a que les humains qui possèdent des bijoux. L'exploitation minière qui sert à fabriquer des bijoux est une des activités humaines les plus énergivores et les plus polluantes. Les mines de diamants représentent le summum de l'activité polluante inutile. L'industrie du diamant a raréfié les diamants, pierre aussi commune que le gravier, en a fait une mode puis les a vendus à des prix élevés artificiellement. Épargnez beaucoup d'argent et évitez que la planète subisse des dommages inutiles. Appréciez les diamants qui brillent dans le ciel étoilé et librement sur la surface des eaux. Laissez votre peau briller grâce à la lueur de l'amour et de la santé. Qui a besoin d'or ?
Donnez tous vos vêtements sauf ceux dont vous avez besoin pour un mois de chaque saison. Pour les adeptes de la simplicité volontaire, c'est une façon généreuse de partager ses vêtements, mais cela peut également représenter un objectif initial valable afin de "dégarnir" votre garde-robe.
Donnez tous vos vêtements sauf ceux dont vous avez besoin pour une semaine. Avez-vous déjà remarqué que, lorsque vous partez pour une semaine, vous vous débrouillez très bien avec ce que vous avez emporté parce que vous faites laver vos vêtements? Examinez de plus près si cette façon de vivre peut être possible dans votre vie quotidienne.
Dormez sans pyjama. Sensuel, économique et simple.
Donnez tout sauf deux ensembles. Il s'agit de la simplicité "pure et dure" mais cela vaut la peine d'essayer. Pensez-y un moment. Si vous le faites, vous pourrez probablement vous débarrassez également de votre laveuse et de votre sécheuse!

Alimentation

Peu de gens s'objecteraient au fait que la nourriture est nécessaire et que la bonne nourriture est un des plaisirs intrinsèques de la vie. De nombreuses avenues s'offrent à nous lorsque vient le temps de satisfaire notre besoin de nourriture, notre désir de bénéficier d'une certaine variété, d'un attrait esthétique et de saveurs agréables. En Amérique du Nord, l'industrie alimentaire s'est efforcée d'offrir plus de choix, à tout le moins de façon apparente, puisque la plupart des produits alimentaires sont faits seulement à partir de quelques ingrédients. Les conséquences à offrir plus de choix et à accroître la pourcentage de viande dans notre régime alimentaire sont non seulement que les aliments coûtent plus cher mais aussi que la production alimentaire représente l'activité humaine qui a le plus de répercussion sur l'environnement. De façon générale, plus nous mangeons de viande, plus les aliments nécessitent de préparation, d'emballage et d'entreposage. Plus les aliments sont chers, plus leur production, leur transformation, leur distribution et leur mise en marché ont des répercussions sur l'environnement. L'aliment qui produit le moins d'effet sur l'environnement est probablement la framboise sauvage que nous cueillons et mangeons immédiatement. Il en est de même pour les légumes biologiques que nous cultivons dans notre potager et que nous mangeons en salade cinq minutes après les avoir cueillis à quelques mètres de là. Ces aliments sont probablement les moins coûteux à produire et les plus simples à apprêter. Ils sont aussi variés et attrayants.

Les suggestions pour se "désencombrer" en ce qui a trait à l'alimentation visent à réduire le coût des aliments, à diminuer les répercussions sur l'environnement de leur production et de la complexité de leur préparation qui nécessitent l'utilisation d'appareils. Nous tenons également à mettre en valeur les recommandations récentes concernant la réduction de la consommation de matières grasses et de sucres raffinés ainsi que l'accroissement de la consommation de fibres alimentaires et de produits de grains entiers.

Réduisez votre consommation de viande rouge. Ceci se rapporte à la simplicité puisqu'en réduisant votre consommation de viande rouge, vous réduisez également les répercussions sur l'environnement de sa production. Vous réduisez les coûts reliés à votre alimentation et vous améliorez votre santé en diminuant votre consommation de matières grasses.
Réduisez votre consommation de tous les produits provenant d'animaux. Tous les produits provenant des animaux comme les produits laitiers ou la viande contiennent généralement beaucoup de matières grasses. Les animaux doivent être nourris de grains qu'ils convertissent en protéines de façon peu efficace. Ils doivent aussi être abrités, recevoir des médicaments et être transportés presque en toutes circonstances. La viande est certes une source de protéines concentrées de haute qualité, mais sa production coûte cher, consomme beaucoup d'énergie et elle a des répercussions néfastes sur l'environnement.
Réduisez votre consommation d'aliments qui ont nécessité beaucoup de transformation et d'emballage ainsi que d'aliments prêts-à-manger. Vous contribuez ainsi à la simplicité en économisant de l'argent, en réduisant les répercussions sur l'environnement et en diminuant le besoin d'appareils, comme par exemple un four micro-ondes. Vous accroissez votre qualité de vie parce que cette réduction vous incite à participer directement à la préparation de votre propre nourriture.
Devenez végétarien. La cuisine végétarienne utilise généralement des aliments qui se retrouvent au bas de la chaîne alimentaire et qui sont moins coûteux que ceux d'un régime carné. Si tous les habitants de la Terre étaient végétariens, la planète pourrait subvenir adéquatement aux besoins alimentaires de tout le monde. Si tous les habitants de la Terre adoptaient le régime alimentaire des Nord-américains, soit la planète ne pourrait produire tous les aliments nécessaires, soit certains d'entre nous mourraient de faim.
Devenez végétalien. L'extrême limite de l'option végétarienne est de ne plus consommer d'½ufs ni de produits laitiers. Cette option est sans aucun doute très saine mais elle requiert beaucoup de soin afin de s'assurer que l'alimentation fournit tous les acides aminés (protéines) nécessaires.
Faites du jardinage biologique. On estime actuellement que les aliments que les Nord-américains consomment ont franchi, en moyenne, 1 500 kilomètres de l'endroit où ils ont été produits jusqu'à l'endroit où ils sont consommés. Le jardin derrière votre maison raccourcit ce trajet considérablement en garnissant votre table d'aliments frais, cueillis à même le jardin que vous cultivez. De tels jardins permettent à la planète d'économiser de vastes quantités d'énergie fossile, de caoutchouc pour les pneus et d'eau tout en vous permettant d'économiser de l'argent.
Jeûnez. Le summum de la simplicité. Nombre de personnes croient que jeûner de façon périodique représente une partie essentielle d'un mode de vie sain.

Cuisine

Les cuisines peuvent être le "paradis des gadgets" comme les garages ou les sous-sols. En simplifiant notre alimentation, le besoin d'avoir des appareils spécialisés diminuent. Toutefois, il peut être approprié d'acquérir certains articles qui vous permettront de passer de la consommation d'aliments prêts-à-manger hautement préparés et emballés à la consommation d'aliments que vous préparez et entreposez vous-même. Habituellement, ces ajouts peuvent être facilement compensés par l'abandon du couteau électrique, du gaufrier, du Wok, du Hibachi, de l'ouvre-boîte électrique, du réchaud à saucisses, etc.

Donnez tous les ustensiles de cuisine que vous n'avez pas utilisés au cours de l'année précédente. Il s'agit d'appliquer ici la même logique que lors du désencombrement du garde-robe. Si vous n'avez pas préparé de fondue au cours des douze derniers mois, le ferez-vous vraiment au cours des douze prochains mois ?
Donnez ou récupérez tous les appareils destinés à un seul usage, par exemple le réchaud à saucisses, l'éclateur à maïs, le gaufrier, le plat à fondue, etc. Habituellement, ces mets peuvent être préparés avec des articles de cuisine moins spécialisés. Qui a besoin de plus d'un bon couteau, par exemple?
Donnez en tout ou en partie la vaisselle, la coutellerie ou les gadgets spécialisés qui n'ont qu'une valeur décorative ou que vous n'utilisez qu'à une seule occasion, par exemple, l'assiette de biscuits en forme de bonhomme de neige pour Noël, le bol à bonbons en forme de c½ur pour la Saint-Valentin?, etc. Ces babioles aident parfois à créer une "atmosphère de vacances", mais elles sont si rarement de bon goût ou réellement attrayante qu'on se demande pourquoi elles ont été fabriquées? Qui fabriquent toute cette camelote d'ailleurs? Pensez à utiliser des décorations recyclables ou consomptibles.
Utilisez des sacs à provisions et réduisez votre utilisation de sacs jetables. Sur le plan personnel, on peut croire que les produits jetables rendent les choses plus simples en nous évitant de planifier. Il faut être attentif à ce que l'on fait pour se rappeler d'apporter ses sacs à provisions plutôt que d'accepter les sacs offerts aux magasins et les jeter après usage. Mais voilà sur quoi repose la simplicité volontaire : cultiver l'attention, une attention vigilante envers ce qui se passe dans le moment présent. Les produits jetables incitent sournoisement à la négligence en éliminant le besoin, du moins à court terme, d'évaluer les conséquences de nos actes. Économisez votre argent et les ressources dont dispose la planète en utilisant des sacs ou des contenants réutilisables aussi souvent que possible.
Donnez toute la vaisselle sauf celle nécessaire pour votre famille et pour les personnes que vous invitez régulièrement. Si vous invitez fréquemment de nombreuses personnes, vous avez besoin de beaucoup de vaisselle, et la vraie vaisselle est préférable à la vaisselle jetable. Mais si vous n'avez pas souvent des invités, pensez à désencombrer votre cuisine en vous débarrassant des couverts superflus. Si vous envisagez de recevoir un grand nombre de personnes, planifiez un repas collectif ou empruntez, pour l'occasion, les couverts manquants à un voisin.
Donnez toute la vaisselle et tous les articles qui y sont reliés sauf un bol et une tasse pour chaque occupant de la maison. Voilà une suggestion bien monacale. Mais, pensez à la propreté qui régnerait dans la cuisine si tout le monde avait vraiment à faire la vaisselle avant le prochain repas!
Débarrassez-vous de votre lave-vaisselle et des produits chimiques et autres dont vous avez besoin pour qu'il fonctionne. En tenant pour acquis que vous avez suivi le conseil précédent, auriez-vous besoin de votre lave-vaisselle et de ses produits chimiques, de son coût en énergie, des tracas reliés à sa réparation ou à son remplacement?

Entretien ménager

Voici de nombreuses façons de désencombrer nos domiciles, de réduire la quantité de déchets et de désordre ainsi que de réduire le nombre de fois où nous devons remplacer les gadgets (en augmentant leur durée d'utilisation) qui sont importants afin de pouvoir vivre au 20e siècle. Par exemple, nous n'avons probablement pas besoin d'électricité. Mais, étant donné que nous pouvons choisir de l'utiliser, les ampoules fluorescentes compactes consomment moins d'énergie, réduisent le coût total relié à l'éclairage et ont seulement besoin d'être remplacées environ une fois tous les cinq ans. En les utilisant, malgré leur coût d'achat plus élevé que les ampoules ordinaires, nous simplifions notre vie tout en économisant l'énergie.

Donnez tout le matériel de bricolage et d'arts plastiques, les jeux ainsi que les appareils qui n'ont pas été utilisés au cours de l'année. Si vous n'avez pas commencé à revernir votre table de toilette antique, à peindre à l'huile votre paysage favori ou à utiliser votre vélo d'exercice au cours de l'année, remettez-les à quelqu'un qui le fera. Le matériel de jeu ou de bricolage inutilisé peut embarrasser votre milieu de vie. De plus, il peut se détériorer jusqu'à ne plus être utilisable. Il se transforme alors en déchet.
Installez des ampoules fluorescents compactes lorsque c'est possible. L'utilisation de ces ampoules contribue à la simplicité en nous faisant économiser de l'énergie et par conséquent de l'argent. Elles ont également une durée d'utilisation plus longue que les ampoules à incandescence, ce qui réduit le nombre d'ampoules consommées et jetées.
Installez des pommes de douche et des aérateurs de robinet à débit réduit ainsi qu'un dispositif de retenue d'eau pour le réservoir de la toilette afin de diminuer votre consommation d'eau. En utilisant ces dispositifs, vous pourrez utiliser votre argent à des fins qui vous semblent plus utiles puisque vous consacrerez moins d'argent à payer la taxe d'eau. Vous contribuerez également à la conservation d'une des ressources les plus précieuses de l'Amérique du Nord : l'eau douce.
Donnez tous les draps et les serviettes sauf ceux nécessaires à chaque membre de la famille (et peut-être un ensemble supplémentaire pour un invité).
Réduisez le nombre de bibelots et de babioles hétéroclites.
Réduisez et simplifiez l'ameublement. Si vous achetez des meubles simplement afin de "remplir des pièces", réfléchissez bien. Si vous avez des pièces qui ont besoin d'être remplies, pensez à déménager dans une plus petite habitation.
Donnez tous les livres que vous ne lirez plus. J'aime les livres. Aussi, cette option représente quelque chose de très difficile pour moi. Mais si nous voulons évaluer honnêtement les mérites de nombreux livres, nous nous rendons compte que nous pensions qu'ils étaient vraiment bien lorsque nous les avons achetés mais qu'en réalité, une seule lecture était suffisante. Pourquoi encombrer notre milieu de vie avec des livres que nous ne lirons plus jamais? Remettez-les à quelqu'un qui ne peut se les offrir ou à une bibliothèque publique en difficulté financière qui pourra en faire profiter de nombreuses personnes.
Donnez tous les livres que vous pouvez emprunter dans une bibliothèque. Pensez-vous vraiment que vous devez posséder un livre afin de l'apprécier et de le lire. Nous pouvons marcher plus légèrement sur la Terre si nous transportons sur nous une carte d'abonnement à une bibliothèque plutôt que des livres.
Donnez tous les livres que vous n'avez pas lus au cours de l'année. Nos intérêts changent. Il y a très peu de livres qui demeurent pertinents à nos yeux pour toute la vie.
Donnez tous les livres sauf vos "âmes s½urs".
Annulez tous les abonnements à des revues, à des clubs de livres, à des clubs de disques et les abonnements spéciaux que vous n'avez pas le temps d'utiliser. Pensez à annuler tous les abonnements à des produits qui semblaient être une bonne idée au départ mais qui, en fait, ne font que s'empiler dans un coin. Vous réduirez ainsi l'encombrement et les frais.
Détruisez toutes les armes et autres instruments servant à attaquer ou à détruire. De tels objets n'ont aucune place dans un mode de vie simple et paisible. Il vaut mieux qu'ils soient recyclés au niveau atomique parce qu'ils ne peuvent même pas être donnés sans risque.
Réduisez et simplifiez les produits de nettoyage et d'entretien ménager. Au fur et à mesure que votre demeure devient plus épurée, moins encombrée et que la quantité totale de vos biens est réduite au minimum, vous constaterez que vous avez beaucoup moins besoin de toute sorte de produits spécialisés qui coûtent cher et qui sont souvent peu écologiques comme les huiles, les solvants, les nettoyants, les produits à polir, les produits chimiques utilisés pour les appareils tels que les lave-vaisselle, etc. Économisez du temps, de l'argent et de l'espace en vous débarrassant de tous ces produits. Mais, rappelez-vous, la plupart de ces produits devront être apportés à un dépôt de déchets dangereux!
Si vous possédez une maison, aménagez votre terrain de façon à réduire le travail d'entretien, l'équipement nécessaire ainsi que la consommation de produits servant à l'entretien, par exemple effectuer l'aménagement de votre terrain en utilisant des plantes indigènes qui requièrent peu d'eau et de soin. Les terrains des maisons situées dans des zones suburbaines requièrent plus d'énergie, de pesticides, de fertilisants et d'eau que n'importe quelle terre agricole, toutes proportions gardées. De plus, de nombreux produits dangereux sont employés par du personnel qui devrait avoir reçu une formation spécialisée, porter des vêtements de protection et posséder un diplôme leur permettant d'utiliser ces produits chimiques si ceux-ci étaient utilisés sur une plus grande surface! Sélectionnez un plan d'aménagement ainsi que des plantes indigènes pour votre terrain de sorte à réduire les besoins en eau, en herbicide, en pesticide et en fertilisant.
Déménagez dans une maison plus petite. Une façon inégalée de réduire et de mettre de l'ordre dans notre mode de vie.
Vendez votre maison (soyez libéré de votre hypothèque!) et emménagez dans un condo ou un logement. Évaluez sérieusement les raisons qui font que vous possédez une maison. Vos besoins ont-ils changé depuis que vous avez pris la décision d'acheter une maison? Gardez-vous votre maison seulement pour que les enfants aient un endroit familier où ils peuvent vous visiter pendant les vacances? Possédez-vous une maison parce que vous croyiez que c'est un bon placement? Vérifiez ce que les chiffres vous disent une fois de plus. Appréciez-vous réellement les travaux d'entretien de votre parterre et de votre maison? Si tel est le cas, très bien. Sinon, réfléchissez à d'autres possibilités comme un condominium, une coopérative d'habitation, une copropriété ou un logement à louer.
Donnez ou recyclez toute chose que vous n'utilisez pas couramment dans votre vie quotidienne. Une suggestion pour les "purs et durs", mais qui offre une pleine liberté.

Loisirs

Depuis l'avènement de la radio au début du 20e siècle, les loisirs se sont transformés en quelque chose que l'on faisait pour s'amuser entre nous à quelque chose que nous consommons et qui est produit par quelques spécialistes bien payés. Cette tendance a eu pour effet de créer d'un côté quelques artistes vraiment impressionnants et de l'autre côté, une foule de spectateurs complètement passifs, apathiques et muets. Les loisirs, étant devenus une "industrie", sont maintenant accessibles à ceux qui en ont les moyens. La simplicité volontaire proclame joyeusement que les humains ont besoin de célébrer! Elle suggère également que nous nous débarrassions de tout ce qui fait de nous des consommateurs passifs de célébration sur scène et que nous apprenions plutôt à fêter nous-mêmes.

Vendez, donnez ou débarrassez-vous de tous les téléviseurs et de toutes les radios sauf une. Il est justifié de garder une radio pour les bulletins de nouvelles et les situations d'urgence
Donnez tous les équipements électroniques servant aux loisirs à la maison. Des images glorieuses et des produits fantastiques mais en fin de compte, la plupart de ces produits vous obligent à rester assis tranquille et à payer vos comptes.
Débarrassez-vous de tout équipement de sport ou d'athlétisme que vous n'avez pas utilisé au cours de l'année.

Vie intérieure

Les suggestions suivantes visent à simplifier ce qui peut encombrer nos pensées et nos c½urs, nos calendriers et nos relations avec les autres, nos âmes et nos esprits.

Démissionnez de tous les comités, les clubs, les organisations ou les conseils d'administration dont vous avez manqué les réunions trois fois de suite. Il peut s'agir d'un bon comité qui travaille à des objectifs louables mais vous n'assistez pas aux réunions! Quelque chose dans votre vie vous fait signe que ce n'est pas vraiment votre priorité, même si la cause est juste, ou bien que cela ne peut pas être votre priorité actuellement parce que vous manquez de temps. Aussi, abandonnez maintenant!
Dites adieu et débarrassez-vous de tous les articles reliés à des chapitres de votre vie qui sont définitivement terminés. Nos vies sont continuellement en changement. Toute chose poursuit son chemin vers ailleurs. Pourquoi conserver ces vieilles lettres d'amour?
Débarrassez-vous de vos péchés en allant les confesser et par la suite pratiquer le repentir. Les péchés sont les équivalents moraux de chaînes aux pieds dans une vie que était initialement destinée à être une danse.
"Jeûnez" de tout media (les livres y compris) une journée par semaine. Il est probablement important d'être un citoyen actif et informé dans une société démocratique. Mais même les gens actifs et informés ont besoin d'un jour de sabbat.
Débarrassez-vous de toutes les dépendances à l'alcool, à des médicaments sans prescription, au jeu, au tabac, aux sources de caféine, au sucre, à la télévision et aux médicaments prescrits, si c'est possible. Évidemment, cela peut être difficile à faire, mais les dépendances encombrent réellement notre âme, notre temps et notre vie.

Liste d'activités

Dans les ateliers sur la simplicité volontaire, je propose parfois un exercice dans lequel les participants s'imaginent sur une île tropicale où tous les besoins de base sont satisfaits (nourriture, eau, abri, sécurité, etc.) mais où ils n'ont aucun bien matériel. L'exercice vise à ce que les membres du groupe imaginent le plus grand nombre possible de choses qu'ils peuvent faire seul ou ensemble sans avoir à créer à nouveau des objets de nature culturelle. La liste qui en ressort ressemble à celle qui suit. C'est, pour ainsi dire, une liste de ce que l'humain possède comme aptitudes intrinsèques - ce que les humains peuvent faire, apprécier et pratiquer sans, la plupart du temps, avoir recours à des instruments ou à des équipements spécialisés.

Dans un sens plus large, cette liste est une réponse aux deux questions fréquemment posées par les gens au sujet de la simplicité volontaire. Premièrement, si je me débarrasse de la plupart de mes biens, que fais-je donc pouvoir faire? Cette liste est une liste qui suggère ce que l'on peut faire en ayant très peu de choses.

Deuxièmement, la liste répond partiellement à la question : "Que font les adeptes de la simplicité volontaire avec tout le temps dont il dispose ?" Cette liste propose essentiellement un mode de vie "écologique". De nombreuses personnes peuvent pratiquer ce qui suit en apportant de la beauté, de la joie et de profonds liens familiaux et communautaires sans avoir presque aucune incidence sur l'environnement. Je recommande cette liste comme point de départ afin de découvrir les richesses de la simplicité volontaire. Elle est incomplète et j'espère qu'elle le sera toujours.

Acquérir un instrument de musique et apprendre à en jouer.
Cultiver un intérêt pour les sports qui porte peu à consommer (les arts martiaux, la natation dans un cours d'eau naturel, la randonnée pédestre, le ski de fond, la raquette, la canotage, etc.).
Apprendre le plus de danses possible.
Apprendre à chanter le plus de chansons possible.
Apprendre une deuxième (ou une troisième) langue.
Apprendre à composer et à raconter des histoires.
Apprendre à être un bon orateur.
Apprendre le mime et le théâtre.
Mémoriser le contenu de livres de sagesse provenant de votre tradition spirituelle.
Apprendre à méditer.
Apprendre à cultiver votre jardin de façon écologique.
Apprendre à donner un massage.
Devenir végétarien.
Donner, échanger ou recycler au moins une chose pour toute nouvelle chose acquise.
Faire des essais en mettant dans une boîte les choses dont vous pouvez peut-être vous débarrasser et les mettre de côté pour six mois. Par la suite, si vous n'êtes pas allé les chercher pendant cette période, il est probable que ces choses ne jouent pas un rôle important dans votre vie.
Apprendre à observer et à apprécier la nature.
Offrir volontairement votre temps, vos talents et votre énergie afin d'aider les autres.
Marcher, courir, s'asseoir en étant pleinement conscient du moment présent.
Prier si vos croyances vous y incitent.
Écouter les histoires des autres. Lire la poésie de vos ennemis.



Sources : http://www.onpeutlefaire.com/articles/a-le-desencombrement.php
Mark A. Burch, SImplicity Study Circles, A Step-By-Step? Guide, New Society Publishers;
"Tips for De-Junking", p. 32-45.
Traduit avec la permission de l'auteur.
Traduction de France Harvey et révision de Sophie Gagnon,
pour le Réseau québécois pour la simplicité volontaire.

Article provenant du site Réseau québécois pour la Simplicité Volontaire
http://www.simplicitevolontaire.org/abc/desencombrement.htm

Créé par: admin Dernière modification: Jeudi 08 de Mai, 2008 23:24:53 CEST par admin


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki