Menu

Utilisateurs connectés

1 utilisateur connecté

Canaux de syndication RSS

Traduction Google

FracturesSociales

1 - BIENVENUE > 1.2 - Critique du liberalisme
Fractures sociales, fractures démocratiques - Patrick Viveret Pages pointant cette page Imprimer
HistoriqueCommenter

Fractures sociales, fractures démocratiques

Par Patrick Viveret

Contrairement à une idée complaisamment répandue nous ne vivons pas actuellement une crise propre à la France même si celle-ci prend dans notre pays certains caractères spécifiques. Les tensions mondiales de plus en plus dramatiques que nous vivons résultent du modèle mortifère que l'on pourrait qualifier de « D-C-D? » (dérégulations-compétitions-délocalisations), et s'expriment autant par la crise sociale française que par le spectacle de la fracture sociale et raciale américaine au moment de l'ouragan Katrina, par les murs dressés aux portes de l'Europe et révélés par les drames de Ceuta et Melilla ou par les attentats de Londres perpétrés par des jeunes que l'on croyait « intégrés » à la société britannique. On peut faire l'hypothèse que ces faits dramatiques accompagnent l'entrée en crise de la deuxième « société de marché », apparue avec la révolution conservatrice anglo-saxonne, au début des années 80.

Karl Polanyi avait analysé dans un ouvrage classique « La Grande Transformation » , l'émergence, le succès et la décomposition de la première « société de marché » pour la période précédant la Première guerre mondiale.
Celle-ci , qu'il distinguait de l'économie de marché, se caractérise par l'extension généralisée , hors du champ proprement économique de la marchandisation, ce qu'il exprimait par l'image du fleuve de l'économie sortant de son lit. C'est ainsi que des liens fondamentaux non réductibles à l'économique (le lien politique, les liens affectifs, la recherche de sens par exemple) entrent à leur tour dans la sphère marchande. Or si la marchandisation des échanges et des économies peut, dans un premier temps, avoir un effet pacifiant, car le monde des affaires a besoin d'un minimum de paix, elle conduit, dans un second mouvement à détruire la substance même du vivre ensemble d'une société , par le creusement des inégalités, sur le plan social, la perte des repères et des valeurs fondamentales sur le plan éthique, et la dissolution du lien politique renvoyé soit à l'impuissance face à l'extension indéfinie de la marchandisation, soit à la corruption par la marchandisation directe de la société politique.

Cependant, le lien politique, le lien affectif, le lien de sens (on pourrait dire de la même façon l'inscription de l'humanité dans le lien écologique) constituent historiquement des « fondamentaux » non réductibles au marché.
Ces liens finissent donc par « faire retour » mais le plus souvent sous des formes régressives . C'est ainsi que la première société de marché a vu le retour du politique mais sous la pire forme régressive celle de la guerre (deux guerres mondiales en moins d'un demi siècle) et celle du sens mais sous la forme régressive de trois grands faits totalitaires fascisme , nazisme, stalinisme.

C'est sur la double ruine de ce capitalisme intégral de la société de marché et des faits totalitaires qu'il avait généré que se sont construites les régulations politiques et sociales d'après guerre connues sous la dénomination d'états providence. Mais ces économies sociales de marché régulées bien adaptées à des reconstructions industrielles dans un cadre national se sont révélées impuissantes à s'exprimer à l'échelle internationale et à accompagner la mutation informationnelle. Et c'est cet échec qui a ouvert la voie à cette seconde tentative de globalisation capitaliste qui assuré progressivement sa suprématie sur les modèles de type états providence par sa vision mondiale et sa capacité à utiliser les vecteurs immatériels de la finance et de la communication.

Tout laisse cependant penser que cette seconde tentative de société de marché mondiale est en train, plus rapidement que la première, du fait des effets accélérateurs des mutations technologiques, de produire des effets dramatiques comparables à la première. C'est ainsi, qu'au coeur de la première puissance marchande mondiale, on a vu émerger , à travers la révolution conservatrice anglosaxonne, d'abord avec Ronald Reagan mais de manière beaucoup plus radicale sous la présidence Bush actuelle, au retour du politique sous la forme guerrière et au retour d'une demande de sens mais exprimée mais sous la forme d'un fondamentalisme religieux ultraconservateur qui cherche à compenser la dissolution des repères et des valeurs que produit la marchandisation intégrale.

L'un des effets les plus pervers des logiques de guerre économiques produites par ce que Joseph Stglitz nomme « le fondamentalisme marchand » c'est qu'il génère des logiques de guerres sociales , de guerres du sens et s'accompagne de grandes régressions émotionelles. La polarisation de richesses est induite par la dérégulation d'une économie financière aujourd'hui détenue par 5% de la population mondiale. Celle-ci creuse les inégalités, notamment au sein des classes moyennes qui éclatent, entre ceux qui disposent d'un capital et ceux qui touchés par les nouvelles formes de précarisation et de paupérisation se voient (ou voient leurs enfants) menacés par ce qu'ils vivent comme une déchéance ou un déclassement. Une logique rationnelle voudrait que cette régression soit source de critique contre les classes possédantes et le système social à l'origine de ces inégalités. Mais la logique émotionnelle est hélas souvent inverse. Pour maintenir la « distinction » (cf P Bourdieu) c'est contre plus petit ou plus faible que soi que l'on retourne son agressivité ou son sentiment de révolte. L'idée que « l'on en fait trop pour les exclus et les immigrés » devient alors le poison d'un populisme instrumenté par des courants politiques autoritaires qui exploitent les logiques de peur et présentent à l'opinion des boucs émissaires. Dans le même temps une partie des exclus, faute d'une capacité d'expression sociale et politique de leurs frustrations bascule dans une autre forme de régression émotionnelle caractérisée par une haine en grande partie irrationnelle qui peut prendre des formes nihilistes et même raciales.

Nous sommes ainsi en présence de deux fractures sociales et non pas d'une seule : celle qui résulte de la peur du déclassement des nouvelles classes moyennes largement constituées par les classes ouvrières d'une part , celle des « exclus » et des « sans » (sans papiers, sans logements, sans emplois, sans avenir etc.) d'autre part. Ces deux populations sont victimes de la société de marché, mais la régression émotionnelle tend à les monter les unes contre les autres. De même il n'y a pas une seule fracture démocratique, mais deux . La première s'est creusée entre la classe politique et des acteurs soucieux d'exercer leur droit de citoyenneté active insatisfaits des logiques d'appareil ou des batailles d'écuries dans lesquelles se complaisent les partis . C'est à la réduction de cette fracture que concourent les initiatives qui cherchent à promouvoir des formes de démocratie plus participatives et « votez y » prend évidemment sa part à cette tâche. Mais nous resterons en deçà du problème si nous ne voyons pas qu'il existe une autre fracture démocratique plus profonde et plus grave, celle des classes moyennes précarisées et des catégories populaires bloquées dans leur espoir d'ascension d'une part , celle des exclus et des « sans » d'autre part.

S'il y a une spécificité française c'est que l'incompréhension entre ces deux catégories de victimes de la société de marché est particulièrement forte car les leviers sociaux et publics de défense des classes moyennes y ont été plus forts qu'ailleurs. Mais cette défense s'est faite dans un cadre globalement corporatiste qui a aggravé d'autant plus les effets de l'exclusion en bout de chaîne, et donc creusé les fractures démocratiques. D'où la tentative permanente des classes possédantes pour jouer tantôt les exclus contre les classes moyennes et populaires au nom du fait qu'ils sont des « privilégiés » (Cf Alain Minc osant, toute honte bue, parler « des classes moyennes repues ») tantôt, comme c'est le cas actuellement, jouant de la peur de classes moyennes et des catégories populaires, pour les instrumenter dans une logique de plus en plus ouvertement raciste.

C'est donc à construire une alternative à cette double fracture sociale et politique qu'il nous faut travailler en accordant une importance particulière aux enjeux émotionnels .
Construire face à la guerre contre l'intelligence ce que l'on pourrait appeler une « intelligence collective émotionnelle » constitue donc un enjeu démocratique majeur. C'est dans cette perspective de dépassement des autismes multiples qu'il faut inscrire ce vaste programme d'écoute civique qu'ont évoqué de nombreux maires en parlant par exemple « d'états généraux » ou de « Grenelle des cités ». Mais ce rétablissement de la communication afin de faire baisser le niveau des peurs et des haines réciproques ne pourra lui-même réussir que si l'on s'attaque au coeur du fondamentalisme marchand qui les a générés et que l'on recrée les conditions humaines, sociales et bien sûr écologiques de l'espérance dans l'avenir. C'est à cette tâche immense que devraient s'atteler, au-delà des querelles de boutiques ou de la rivalité des vanités, les forces sociales et politiques qui ne se satisfont pas du désordre établi.

Créé par: AJH Dernière modification: Samedi 19 de Avril, 2008 08:53:01 CEST par AJH


Dernières modifications

  1. Appel à référendum
  2. Sortir de l'UE
  3. Organisation Politique1
  4. NecroCarburants
  5. NouvelleOMC
  6. Malheur et austérité
  7. EMS
  8. Accueil
  9. Actu-Euro
  10. Actu-Societales
  11. Sortie de l'euro
  12. Actu-Politiques
  13. Actu-Eco
  14. Monnaie - durable
  15. 10 mensonges
  16. Les petites phrases
  17. Glass-Steagall Act
  18. Motion NDA à l'A.N.
  19. Changer de Paradigme
  20. Editos2010
  21. Retraites
  22. ChristianGomez
  23. Desobeissance europeenne
  24. Argent, dettes et banques
  25. Stochocratie et argent
  26. 100% money
  27. TrenteAnsPerdus
  28. Vous ne pourrez pas dire
  29. Editos2009
  30. Argent mode d'emploi
  31. Arnaque
  32. droit de création monétaire
  33. Arnaque dette 2
  34. Lettre Deputes
  35. Ecosocietalisme1
  36. Arnaque dette
  37. Sortir de la crise
  38. Promouvoir La Havane
  39. La verite sur la dette
  40. DettePublique
  41. SaviezVous3-USA
  42. Grand Emprunt
  43. Monnaie et dette
  44. Impots et taxes
  45. DebatVGE
  46. Revenu Citoyen
  47. Crise et monnaie
  48. EMS-4p
  49. Petition Services Publics
  50. TirageAuSort
  51. Popullulation
  52. SitesAmis
  53. Procès Citoyen
  54. Plan Fisher
  55. Fiction sortie UE
  56. Elections Europeennes
  57. CreationMonetaire2
  58. RevenuExistence
  59. UserPagembdl
  60. PouvoirsParlementEuropéen
  61. Manifeste 3M
  62. SaviezVous2
  63. PageDutrieux
  64. ChangerDeParadigme
  65. PageADED
  66. Madagascar
  67. UserPageAJH
  68. Allais Fiscalité
  69. Proposition Robertson
  70. Bugs
  71. Ecosocietalisme0
  72. Sommaire_ES
  73. Investissement Public
  74. Editos2008
  75. Jeanneney
  76. MoneyAsDebt
  77. MedicamentsGeneriques
  78. DettePublique.org
  79. AN_YvesCochet
  80. J-G_Bardet
  81. Ecosocietalisme4
  82. PETITION
  83. Definitions
  84. Echeancier
  85. LogementEco
  86. FaceCachee
  87. Freemen
  88. Projet Ecoocivique
  89. Projet Ecoocivique p1
  90. Projet Ecoocivique p5
  91. Projet Ecoocivique p4
  92. Projet Ecoocivique p3
  93. Projet Ecoocivique p2
  94. CreationMonetaire
  95. FAQ2
  96. VideoJutier
  97. Subventions
  98. La Dette Publique
  99. EcologieDeMarche
  100. Gap 130608
  101. Un Regard Citoyen
  102. Cage Mentale
  103. Agregats monetaires
  104. Editos2004
  105. Editos2007
  106. Editos2006
  107. Editos2005
  108. TVA-Sociale
  109. AuCommencement
  110. FichesPratiques
  111. Sand Box
  112. Votre profil
  113. EtSiJetais
  114. ProblemesEtSolutions
  115. EcrireUnePageWiki
  116. Virus15Mai
  117. Dialogue
  118. Manipulation
  119. FauxAmi
  120. Ultraliberalisme2
  121. Ultraliberalisme3
  122. VulgarisationBLF
  123. Discours ENA
  124. Marjolaine AJH
  125. Welcome_EN
  126. RevenuOption1
  127. MonnaiesSoc
  128. Objectif2007
  129. YakaFaucon
  130. CactusDansLeSlip
  131. AllaisSecession
  132. Mutation Silencieuse
  133. Le Dogme Economique
  134. TransverselEcoute
  135. DerniereMinute
  136. Ecosocietalisme9-FAQ
  137. Ecosocietalisme10
  138. AppeldeNDA
  139. CoupDeMarteau
  140. BdF-BCE-SBCE
  141. Souv_Alimentaire
  142. RCetTVA
  143. Petitions
  144. Bip40
  145. PieceDeTheatre
  146. Desencombrement
  147. PetitPrince
  148. SaviezVous
  149. FinGratuite
  150. Cuba
  151. CombienCaCoute
  152. Fin de largent
  153. Notre Cri
  154. Alliance
  155. E-dons
  156. ComprendreMarx
  157. NonAuReferendum
  158. SeSouvenir
  159. InformatiqueCoop
  160. SystemeDeTroc
  161. PIPetStructures
  162. PIP
  163. Association ACS
  164. ComparatifCoopSel
  165. Viol politique
  166. Traite Simplifie
  167. Similitudes
  168. Demembrement
  169. Monnaie et Souverainete
  170. Lettre a Sarkozy
  171. LesAutruches
  172. MonnaiePublique
  173. RevenuCitoyen2
  174. RevenuCitoyen1
  175. TSC
  176. Evolutions du Societalisme
  177. Vouloir le pouvoir
  178. DiversSEL
  179. Societalisme
  180. PouvoirEtSavoir
  181. Actions
  182. Surveillance
  183. PlanMedia
  184. CharteGraph
  185. SyntSites
  186. OrgaArbo
  187. Forfaiture
  188. EMS-18points
  189. UtopieRealisable3
  190. UtopieRealisable2
  191. UtopieRealisable1
  192. ActuelPIB
  193. CorinneLepage
  194. Pacte N Hulot
  195. Scenarii2050
  196. Energie2
  197. Energie1
  198. EnergieJancovici
  199. MoraleRealiste
  200. MiseEnOeuvre
  201. Charte
  202. EcoMonetarisme2
  203. EcoMonetarisme1
  204. EcoMonetarisme0
  205. Idees Fausses
  206. CoutDuProgramme
  207. PageVIDAL
  208. Parti Vivant
  209. PageCHOUARD
  210. Manifeste CIPMF
  211. Comparatif
  212. Le NAIRU
  213. PageLUIGI
  214. PageDL
  215. Richesses
  216. TitanicOuMetamorphose
  217. Hyperliberalisme
  218. Tueur-a-gage
  219. FONAES
  220. FauxMonnayeurs
  221. DicoSocietal
  222. QuelJeuDeC
  223. Non Monsieur Fillon
  224. CerveauxDisponibles
  225. Etat-Dette-Monnaie
  226. PatrickViveret
  227. QuitterOMC
  228. AccordTacite
  229. FiscaliteEmploi
  230. Monnaie Nationale
  231. Allais
  232. FracturesSociales
  233. CharteLaHavane
  234. BailEmphytheotique
  235. Ecosocietalisme3
  236. Ecosocietalisme2
  237. Ecosocietalisme8
  238. Ecosocietalisme7
  239. Ecosocietalisme6
  240. Ecosocietalisme5
  241. BankingQuotes
  242. Postulats
  243. DossierAImprimer
  244. Tracts
  245. Vulgarisations
  246. Abondance
  247. Resume
  248. Ultraliberalisme1
  249. Agissons
  250. HomePage
...plus
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
Syndication RSS Wiki